Un atelier en faveur de l’Orchestre symphonique kimbanguiste

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

Kaori Fuji, de nationalité japonaise résidant aux Etats Unis, anime un atelier en faveur des musiciennes de l’Orchestre symphonique kimbanguiste (OSK), a annoncé lundi, au cours d’un entretien, Antoine Malungeni, un des responsables de l’administration de l’OSK.

 

Cette formation qui a débuté le 15 novembre, au siège dudit orchestre dans la commune de Ngiri Ngiri, s’achèvera le 06 décembre prochain. Elle concerne la section ‘‘instruments à vent’’ et porte  sur  la flûte, la clarinette, le basson, le hautbois,  le cor et le trombone.

 

La particularité de cet atelier  , a-t- il fait savoir, consiste à relever le niveau des musiciennes maniant ces instruments en prévision d’un concert prévu le 1er décembre prochain à la résidence de l’ambassadeur du Japon en RDC.

 

Kaori, qui est aussi membre du groupe les ‘‘Amis de l’OSK’’, a découvert cette formation musicale à travers un documentaire réalisé par une équipe des cinéastes de la  chaîne de télévision  américaine CBS  qui a séjourné  à Kinshasa, il y a environ cinq ans.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*