A l’approche des élections JDH sensibilise les journalistes

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Journalistes pour les Droits Humains (JDH) sensibilise du mercredi 9 au vendredi 11 décembre 2015 au centre Interdiocésain de Kinshasa un parterre de journalistes tant de l’audiovisuel que de la presse écrite en marge d’une session de formation en partenariat avec l’Ambassade du Canada en RDC.
La première journée a été consacrée aux questions électorales. Cette tâche ardue d’expliquer le processus électoral a été confiée à Désiré Molekela, chargé de la sensibilisation à la CENI. L’orateur a articulé son exposé en deux volets : le premier concerne les concepts électoraux et le système électoral alors que le second a épinglé le processus électoral. Plusieurs concepts électoraux ont été passés au peigne fin : les modes des scrutins (direct et indirect), les deux systèmes électoraux en vigueur en RDC (le système majoritaire pour les élections où il n’y a qu’un seul siège à pourvoir et le système proportionnel pour les élections où plusieurs sièges sont à pourvoir), la liste d’émargement (la liste des électeurs ayant effectivement voté), la liste ouverte où on vote pour le candidat, la liste fermée où l’électeur vote pour le parti politique et la liste panachée où on vote à la fois pour le candidat et le parti politique, une seule voix préférentielle (l’électeur ne peut voter qu’un seul candidat) et enfin le règle du plus fort avec le calcul du quotients électoral (le nombre total d’électeurs dans une circonscription et le nombre des sièges à pourvoir). Trois étapes jalonnent le processus électoral : la phase préélectorale, la phase électorale et la phase postélectorale. Avant d’étaler sur le processus électoral, l’intervenant a indiqué deux facteurs conditionnent sa réussite notamment la disponibilité des lois et des moyens financiers. La phase préélectorale est la plus longue et comprend les opérations relatives à l’installation de l’institution organisatrice des élections, de la planification, du budget, de la formation, de la sensibilisation,…Il suffit de répondre aux six questions suivantes : Qui vote pour quel candidat où quand et comment ? Qui renvoie à l’électeur, quel candidat (président de la République, député national ou provincial,…), le où fait allusion au bureau de vote, le quand concerne la date du scrutin et le comment à la procédure de vote. La phase électorale englobe les opérations de vote, le dépouillement, la vérification des résultats, la publication des résultats provisoires des résultats par la CENI et la gestion des contentieux. La phase postélectorale procède à l’évaluation, à l’archivage, à la mise à jour du fichier électoral, des réformes, des renforcements des capacités,… Molekela a dressé l’état des lieux de la centrale des élections. Plusieurs critiques ont été formulées à la CENI : l’électeur est désorienté, l’insuffisance du matériel de vote, certains bureaux de votes étaient éloignés et l’épineuse question du fichier électoral. Plusieurs actions ont été entreprises pour crédibiliser le fichier électoral (identifier et intégrer les omis, afficher les listes électorales, élaboration de l’atlas électoral,…). Il s’en est suivi un jeu de questions-réponses très enrichissant.
Le but ultime de ce colloque demeure d’outiller les chevaliers de la plume, lesquels servent de relais. Plusieurs contentieux peuvent être évités si la loi était pleinement sensibilisée et comprise.
Trois personnalités étaient présentes à la cérémonie d’ouverture solennelle de ce séminaire. Il s’agit de Freddy Mata, Directeur national de JDH, de Ginette Martin, madame l’Ambassadeur du Canada en RDC et de Christophe Tito Ndombi, président du CSAC (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication). Tous les trois ont réitéré l’importance des médias dans l’aboutissement du processus électoral.
Jean-Marie Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*