Aboubakar Ouattara : ‘‘C’est à TPM de faire balancer cette chance dans son camp’’

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’actualité du football africain au niveau des clubs, reste dominée par le tout dernier sacre de TP Mazembe en Ligue des champions de la CAF contre Union sportive de la Medina d’Alger (USM). A cet effet, votre rédaction a réalisé une entrevue avec un spécialiste du football africain, Aboubakar Ouattara, présentent à Dakar au Sénégal. L’analyste ivoirien et ancien coach de l’AS V Club est revenu sur les prouesses de TPM et sa prochaine participation à la Coupe des club prévue du 10 au 20 décembre au Japon.
L’Objectif : Le TP Mazembe a remporté de la plus belle manière sa 5ème Ligue des champions de la CAF. Qu’est-ce qui explique la belle prestation des Corbeaux en cette compétition ?

Aboubakar Ouattara : Premièrement, mes félicitations à toute l’équipe de TPM ! Mon analyse est simple, le mérite est aux dirigeants autant que pour les acteurs sur le terrain. Pour moi, quand une équipe remporte 3 fois la Ligue des champions de la CAF avec 3 différents encadrements techniques avec un effectif à plus de 80% renouvelé, c’est le mérite des dirigeants. Moïse Katumbi (Ndlr : le numéro un du club) donne sa vision et les moyens, les membres appliquent et réalisent cette vision. C’est le professionnalisme dans le haut niveau. Donc, bravo aux acteurs et félicitations au staff dirigeant !

Mais, la RDC n’a pas un bon championnat ?

Pas mauvais, mais mal organisé. Sachez que le problème, c’est au niveau des dirigeants qui doivent avoir des projets bien définis pour une vision avec des hommes qui maitrisent l’environnement du football de haut niveau. Les joueurs ont le potentiel. Le seul problème, c’est au niveau de la tactique et de la discipline corporelle. Sinon, ils n’ont rien à envier qui que ce soit.

Selon certaines langues, l’expertise étrangère est indispensable chez les Corbeaux. Qu’en dites-vous ?

L’expertise, qu’elle soit étrangère ou locale, est la bienvenue, chaque fois qu’un club juge le besoin d’avoir un élément pour faire progresser son équipe, il doit le faire parce que le football de haut niveau est un business. Regardez les 4 meilleurs joueurs du monde, 3 sont de l’Amérique du Sud (Ndlr : Messi, Neymar et Suarez) et jouent dans la même équipe le Barcelone à la Liga.
Quelles sont les chances que vous accordez au TPM lors de sa participation à la 12ème Coupe du monde des clubs ?

Les chances de TPM sont intactes. Mais, c’est à eux de faire balancer cette chance dans leur camp. Sinon, à ce niveau de la compétition, on la provoque en s’organisant pour atteindre son objectif.
Quelles sont vos impressions sur la première manche du championnat de la Division I ?

Je vois des équipes qui progressent et qui se valent. Maintenant, c’est au niveau des moyens financiers pour suivre le rythme des grands clubs. Sinon, le niveau n’est pas mauvais.
Pensez-vous que cette saison pourrait être exceptionnelle ?
Oui, pourquoi pas. Je vois FC MK, Shark XI FC, CS Don Bosco qui peuvent rivaliser avec les grands, à savoir TP Mazembe, AS V Club, DCMP, FC Lupopo et SM Sanga Balende.
Un petit mot sur le football congolais ?
Pour avoir un bon championnat, les équipes doivent bien s’organiser et surtout devenir très professionnelles à tous les niveaux et la LINAFOOT serait obligée de suivre leurs rythmes. L’organisation doit venir des équipes et non des instances. Regardez ce qui se passe en Europe. Les clubs sont plus riches et ont de l’organisation plus performante plutôt que les instances.

Propos recueillis par O.Nawej

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*