Affaire Socoda : l’impasse dans les milieux des artistes

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’avenir de la Société congolaise des Droits d’Auteurs et Droits voisins sombre de plus en plus. Le conflit qui oppose depuis quelque temps le camp de Paulin Mukendi à celui de Verkys Kiamuangana Mateta en dit plus. Déterminé à diriger la SOCODA, les deux parties ont décidé d’amener leur différend devant la justice qui a renvoyé l’affaire au 27 Aout au Tribunal de paix d’Assosa.

Alors que l’affaire est devant la justice, le combat se poursuit entre les deux camps. Des contentieux judiciaires, des recours aux proches et même des pratiques occultes seraient mis à contribution pour sortir vainqueur dans ce dossier.
Devant la justice, cette affaire a été initiée le 29 juin 2015 au Tribunal de paix d’Assossa par la partie demanderesse défendue par Me Bénédicte contre Verckys Kiamuangana et consorts. De leur côté, Verckys Kiamuangana et Nyoka Longo ont aussi initié une action en justice contre Paulin Mukendi et Lokwa devant le même tribunal.

L’artiste-musicien Verckys Kiamuangana a été élu, le 16 juillet 2015, en qualité de président du Conseil d’administration (CSA) de la SOCODA en remplacement de Jacques Mondonga, Paulin Mukendi et Lokwa alias Lokas désignés provisoirement à la tête de cette structure appelé à faire vivre les artistes congolais de leurs œuvres. Affaire à suivre.
Munor Kabondo

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*