Agression du journaliste Prince Meji : JA monte au créneau

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Dans une déclaration écrite, L’ONG Journalistes en Action ( JA) dénonce l’agression dont a été victime le journaliste Prince Meji dans la nuit du mardi 25 juillet à Gramalic dans la commune de Ngaliema par des hommes en uniforme commis au contrôle de véhicules.

La victime s’en est sortie avec des blessures sur le visage et le reste du corps. Face aux agressions récurrentes des professionnels des médias, JA manifeste son mécontentement et sa déception.

C’est pourquoi, cette ONG lance un appel aux autorités civiles et militaires en vue de la protection de toute la population congolaise en général et des journalistes en particulier.

JM Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*