Au cours d’une conférence de presse Constant Omari stigmatise la politisation des clubs de football

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Au cours d’une conférence de presse animée mardi 21 avril, Constant Omari Selemani, président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), a déploré la carence d’infrastructures sportives adéquates sur toute l’étendue de la RDC. Devant un parterre de journalistes dans la salle, le président de la FECOFA s’est dit indigné de cette situation critique, laquelle ne permet pas aux sportifs pratiquants d’évoluer dans des cadres appropriés tant à Kinshasa que dans l’arrière-pays. Il a saisi cette opportunité pour lancer la balle dans le camp des autorités politique congolaises pour qu’elles prennent des dispositions qui s’imposent pour combler ce déficit qui préjudicie le football en particulier et du sport en général. Selon Omari, les quelques infrastructures en place n’offrent pas les conditions maximales de sécurité, les exposant ainsi aux actes de violence. Eu égard aux incidents de dernières semaines au stade Tata Raphaël de la Kethulle à l’occasion des matches de la Division I, Omari a condamné les actes de violence dans les stades. A en croire le numéro un de la FECOFA, tant qu’il sera président de cette structure sportive, il ne sera pas la cause immédiate ou lointaine d’un soulèvement à l’occasion d’un match de football comme ce fut le cas en 1959. On se souviendra qu’en cette période, un match de football avait engendré des émeutes à Kinshasa. Omari a stigmatisé la politisation des clubs de football et a invité les acteurs politiques à contribuer plutôt à la construction des infrastructures sportives pour aider la jeunesse. En dépit de quelques difficultés sur le plan interne, L’homme moderne s’est tout même dit satisfait de la participation de quatre clubs de football congolais à l’étape des huitièmes de finale des coupes interclubs de la CAF. En prévision de la 4ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), Rwanda 2016, Constant Omari a envisagé de mettre en place un staff technique qui se chargera de l’encadrement de l’équipe nationale. Quant à la prochaine journée FIFA (Fédération internationale de football association), il a annoncé une rencontre amicale entre la RDC et le Gabon à Kinshasa en prévision des éliminatoires de la CAN dont le coup d’envoi sera donné au mois de juin 2015.

OS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*