Bandundu : les assistants de l’ISP Gungu accusent le comité de gestion de détournement

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les assistants de l’Institut supérieur pédagogique de Gungu, dans le Bandundu, accusent de détournement le comité de gestion de cet institut. Depuis 5 jours, les activités académiques y sont paralysées suite à leur mouvement de protestation. Dans un mémo adressé au ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, les protestataires réclament la déchéance de ce comité.

Dans ce document, dont des copies ont été réservées aux autorités territoriales et à la société civile de Gungu, ces assistants reprochent notamment au comité de gestion actuel de l’ISP :

  • Une opacité dans la gestion des frais de construction de laboratoire et d’acquisition des matériels ;
  • la modicité de la prime qui leur est versée ;
  • le détournement des salaires d’octobre 2010 et janvier 2012;
  • le gel des dossiers des assistants méritant une promotion ; et
  • les révocations intempestives des agents.

Les protestataires qualifient également ce comité de conflictuel et d’égoïste. Ils l’accusent d’être coutumier «d’écarts de langage qui ne plaisent à personne».

Ces assistants sollicitent donc la nomination d’un nouveau comité de gestion et la restitution, par l’ancien, de tous les biens détournés.

En réaction, la secrétaire générale administrative de l’ISP-Gungu et intérimaire du directeur général, Anne Mulema, a dit ne pas reconnaitre tous ces griefs.

Les deux parties se sont rencontrées lundi 16 février autour de l’administrateur du territoire pour tenter de trouver une solution à ce problème.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*