Barthelemy Okito accuse William Canon et Désiré Mbonzi

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Secrétaire Général aux sports et loisirs Barthelemy Okito a traduit en justice William Canon et Désiré Mbonzi, respectivement député provincial du Mouvement de libération du Congo (MLC) et communicateur du même parti. Il poursuit conjointement ces deux cadres du MLC pour dénonciation calomnieuse. Selon lui, William Canon et Désiré Mbonzi auraient terni son image dans une affaire de la spoliation du bâtiment du ministère des sports situé sur l’avenue de l’Enseignement dans la commune de Kasa vubu. Bartelemy Okito a remis en cause les allégations de ces deux personnages, selon lesquels il aurait vendu ce bâtiment appartenant à l’Etat. Il a affirmé que ce bien immeuble n’a jamais fait l’objet d’une quelconque vente, ni location, mais un bien qui demeure la propriété exclusive de l’Etat. ‘’Ces deux cadres du MLC qui sont en mal de positionnement au sein de leur parti politique, veulent tout simplement ternir mon image’’, a indiqué Okito. Vexé par le comportement de ces hommes politiques, le numéro deux du sport congolais n’est pas allé par quatre chemins. Il a déposé une plainte contre eux, estimant que leurs propos à son égard sont purement et simplement faux. Il a souhaité que justice soit faite dans cette affaire afin que les personnes sus citées, répondent de leurs actes.
N.K.K

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*