Société

La CNPR évoque la nécessité refaire les marquages au sol sur les grandes artères

Les signalisations horizontales doivent être refaites chaque six mois, cela conformément aux normes de la sécurité routière. Mais depuis que la CNPR a placé ces marquages en 2009, les routes de Kinshasa n’ont plus connu une seule couche par manque de moyens financiers

» Continuer à lire
1 2 3 21