CHASSE AUX ETRANGERS EN AFRIQUE DU SUD : La nation arc-en-ciel a-t-elle la mémoire courte ?

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

On a de la peine à le croire. A croire que l’Afrique du Sud, cette grande nation qui a enfanté l’icône planétaire disparue, qui est entrée dans le panthéon de l’Histoire, en soit arrivée là. Assurément, Madiba devrait, à ce jour, se retourner dans sa tombe, tant son pays est descendu bas. En effet, la situation s’est davantage dégradée dans certains quartiers de Durban, la ville portuaire, en proie à des violences inouïes, et à des pillages de commerçants étrangers, depuis deux semaines. Une chasse aux étrangers déclenchée après les propos pour le moins irresponsables, du roi zoulou Goodwill Twelithim, la plus haute autorité du Kwazulu natal. L’homme a appelé les étrangers à faire leurs bagages et à rentrer chez eux. Et malheureusement, la boîte de Pandore ainsi ouverte ne semble pas près de se refermer malgré les appels incessants à l’apaisement , du gouvernement.
L’Afrique du Sud est en train de déraper
Que de telles scènes de violences xénophobes éclatent dans des pays qui ne partagent ni l’histoire, ni la grandeur de l’Afrique du Sud, passe encore ! Mais que le pays de Madiba, qui a une grande réputation à défendre, s’illustre de cette triste manière, c’est à ne rien y comprendre. Car, l’Afrique du Sud n’est pas n’importe quel pays. Elle arbore depuis de longues décennies, la fière camisole de nation arc-en-ciel, cette sorte de melting-pot version africaine. Hélas, comme on le voit, cette nation est en train de déraper. Et c’est dommage. Une chose d’autant plus regrettable que ce pays donne l’impression d’avoir la mémoire courte. Combien d’Africains sont morts pour ce pays, quand il était aux prises avec les démons de l’apartheid ? Combien d’Africains sont-ils à avoir lutté, par solidarité pour cette nation, pour l’extraire des fourches caudines de la ségrégation raciale ? Que des Sud-Africains s’en prennent de cette façon à des frères africains, c’est franchement inacceptable. Mais si on en est arrivé là, les politiciens en perte de vitesse n’y sont sans doute pas étrangers. Ils savent toujours comment instrumentaliser leurs pauvres hères et autres parias sociaux, auxquels ils font toujours croire que les étrangers sont la principale cause de leurs misères . Il faut y mettre le holà tout de suite. Il y a va de l’image de l’Afrique du Sud ainsi que de celle du continent.
“Le Pays”

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*