Clément Kanku impliqué dans les massacres du KasaÏ

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

A en croire le journal 4‘New-York Times’’, le député national Clément Kanku Bukasa serait impliqué dans les massacres du Kasai.

 

Le tabloïd révèle que l’experte de l’ONU, Zaida Catalán, assassinée en mars dernier avec son collègue américain Michael Sharp, détenait l’enregistrement d’une conversation téléphonique prouvant l’implication de l’ancien ministre de la coopération au développement, Clément Kanku dans les massacres au Kasaï. Le New-York Times affirme que des documents retrouvés dans l’ordinateur de Zaida Catalán établissent que cette dernière enquêtait sur son rôle supposé dans l’incitation à la violence au Kasaï. “Mme Catalán a conservé 130 fichiers dans un dossier sur son ordinateur sous le nom de Clément Kanku.

 

Parmi eux, il y avait une conversation téléphonique enregistrée dans laquelle Kanku semble discuter de mettre le feu au village de Tshimbulu. Ils y parlent aussi des assassinats ciblés d’un colonel et d’autres fonctionnaires, et d’un chaos général”, indique le New-York Times. Cet enregistrement est disponible sur les réseaux sociaux depuis ce dimanche. C’est ce qui justifie peut-être l’élimination de ces deux experts onusiens. Affaire à suivre.

L’Objectif

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*