Club de la ville de Mbandaka AS BabetiyaSika se nourrit de grandes ambitions

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Tous les joueurs bénéficieront des contrats de travail au cours de cette saison sportive, tel est l’engagement ferme du président de coordination de l’Association sportive BabetiyaSika (ASBS), Freddy L’A Kombo, lors d’une conférence de presse avec la presse locale.
Selon le numéro un de l’ASBS, club évoluant au championnat de l’Entente urbaine de de football de Mbandaka (EUFMBA), c’’est une façon de révolutionner le football congolais dans cette contrée. Freddy L’A Kombo compte mettre de moyens financiers conséquents pour rayonner très haut au cours de cette saison sportive. ‘‘Avec le souci de tout le monde, nous y arriverons sans nul doute. Nous devons privilégier les footballeurs dans la mesure où ces derniers produisent du spectacle et attirent le public au cours des matches, pour une grande rentabilité en terme d’affluence pour le club’’, a souligné Freddy L’A Kombo.

Manque d’infrastructures modernes

A Mbandaka, dans le chef-lieu de la province de l’Equateur, une petite équipe de football, l’Association sportive BabetiyaSika (ASBS), sortie de nulle part, est en train de défrayer la chronique sportive, de défier la hiérarchie et, pire, fait un pied de nez tout court aux rouages de fonctionnement de la planète foot dans sa province. ASBS ambitionne de terminer en tête au terme de la nouvelle saison sportive. Freddy L’A Kombo a indiqué que pour atteindre cet objectif, ASBS a procédé à un recrutement digne et sans complaisance. Après ce bon recrutement, il est important que les joueurs soient encadrés par un technicien qualifié et reconnu par la FECOFA, par le biais de la Direction technique nationale (DTN). L’occasion faisant le larron, le numéro un de l’ASBS n’a pas hésité à relever les difficultés rencontrées lors de la saison dernière. Selon L’A Kombo, ces difficultés sont liées notamment au manque d’infrastructures sportives modernes, au mauvais encadrement des joueurs, à l’absence de formation des cadres techniques dont les entraîneurs.

Sortir du bourbier

Au regard de ces difficultés, le football a du mal à sortir du bourbier. ‘‘Cette situation ne permet nullement l’émergence du football dans cette province alors qu’elle regorge des talents non exploités à fond, ajoutant aussi des difficultés d’ordre organisationnel au niveau interne des équipes’’, a soutenu Freddy L’A Kombo. Il compte révolutionner le football dans cette province et pour cela il tient à un partenariat public-privé pour atteindre ses objectifs pour l’émergence, la valorisation du football dans cette contrée. Il a appelé, à cette occasion, les investisseurs à venir investir dans le football en vue d’encadrer la jeunesse qui s’adonne à cette discipline.

Le président du club a exprimé le vœu de son équipe de devenir une équipe organisée aux standards internationaux. Lequel vœu a poussé le comité directeur à lancer de vastes reformes au sein de cette formation. Le président de l’ASBS compte sur l’implication remarquable de la presse pour que les objectifs assignés soient atteints. Les autorités sportives provinciales sont invitées à soutenir les dirigeants de l’ASBS, lesquels souhaitent apporter un vent nouveau dans cette province. A en croire Freddy L’A Kombo, une amélioration sur le plan interne permettra de faire mieux cette saison sportive à l’EUFMBA.

L’ASBS a été créée par Tubi Betoko (Fondé) en 2003. La saison dernière, le team rouge et blanc de Mbandaka a terminé le championnat à la deuxième position au championnat de l’EUFMBA.

OS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*