Commune de Matete La Regideso instaure un service minimum

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La municipalité de Matete est en proie actuellement à d’énormes difficultés quant à la fourniture d’eau. Ce sont spécialement les quartiers de Bateke I et II qui sont les plus touchés. Le service n’est plus régulier. Pendant la journée, l’eau ne coule pas. Il faudra attendre tard dans la nuit pour s’approvisionner en eau. Et pire, certaines journées s’écoulent sans que la population ne soit servie en eau potable. Malheur aux familles qui ne disposent pas assez d’ustensiles pour la réserve d’eau. En outre, la vigilance doit être de mise. Quand le sommeil vous profond vous emporte, il y a risque de ne pas remarquer le moment où l’eau va commencer à jaillir. Si c’est vraiment le cas, c’est toute la journée qui est compromise.
La situation perdure. Nous tendons vers la deuxième semaine depuis qu’on assiste à ce phénomène déplorable. Et pourtant, il existe une institution dont la mission principale est la fourniture d’eau potable. Cette organisation n’est autre que la Regideso. Comme d’habitude, c’est le silence qui plane. Aucune communication officielle. On se demande donc où est passé les notions relatives aux Relations publiques. La Regideso aurait du ne serait ce que communiquer par respect aux abonnés. Alors, place aux rumeurs et diverses spéculations. L’on ne sait pas exactement ce qui serait à la base de cette pénurie d’eau. Les quelques habitants interrogés à ce sujet affirment que des tuyaux situés à la hauteur de Kiyimbi ont été endommagés. Si cette information s’avérait vraie, une préoccupation en découle : les travaux de réfection, ont-ils été amorcés et quand prendront-ils fin ?
Le calvaire de la population ne dit pas son nom. On assiste à un spectacle désolant rappelant le milieu rural. Hommes, femmes, enfants,… munies des ustensiles pour la réserve d’eau. Bref, toutes catégories confondues. Les unes, les ustensiles sur la tête et les autres en main. Ceux qui disposent d’un peu de moyens louent des chariots. L’agence de la Regideso/ Matete se trouve à quelques encablures des quartiers Bateke. Curieusement, les habitants de ce coin ne se donnent pas la peine de s’enquérir de la situation.

A quelque chose malheur est bon dit-on. Cette pénurie a donné naissance à un commerce juteux. Comme par aubaine, les ménages qui voient leurs robinets couler pendant la journée monnayent la prise d’eau. Les familles démunies ne savent à quel saint se vouer. Elles se voient privées d’eau se demandant où est passée la fameuse notion de solidarité africaine.
Dernièrement, ce sont les habitants de l’ouest de la ville de Kinshasa qui se retrouvaient dans la même situation. Le Directeur de distribution de la Regideso pour la ville de Kinshasa a affirmé que la solution définitive dans cette contrée demeure la construction d’une nouvelle station.
Ainsi, la Regideso emboîte le pas à la Snel.
Jean-Marie Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*