De l’art pour secourir la femme à Goma

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

‘‘Le centre Yole! Africa’’ a fêté, au début du mois de novembre, les 15 ans de la résolution 1325 des Nations unies dans la ville de Goma. L’objectif de cette cérémonie était de sensibiliser les jeunes à comprendre ce texte du Conseil de sécurité de l’Onu.
A travers cette résolution, les Nations unies ont notamment demandé aux États Membres de faire en sorte que les femmes soient davantage représentées à tous les niveaux de prise de décisions dans les institutions et mécanismes nationaux, régionaux et internationaux pour la prévention, la gestion et le règlement des différends.
Plusieurs activités ont été mises à contribution: le cinéma, la musique et la danse. Le thème retenu est ‘‘Femme, paix et sécurité’’. Le choix de l’art comme vecteur du message est motivé par l’attrait que ce domaine exerce sur les jeunes, a expliqué un membre de Yole !Africa, Dominique Vidal Plazza.
Pendant ce temps en Europe, quelques es films congolais sont projetés au Festival du fils européen. Un événement réservé exclusivement à la diffusion des films du continent européen. Cette édition, prévue du 30 octobre au 21 novembre, est placée, pour la toute première fois de son histoire, sous la supervision d’un artiste congolais, Petna Ndaliko Katondolo. Le festival du film européen se déroulera à Kinshasa, Matadi, Bukavu, Kisangani et Lubumbashi.

Muyar/RO

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*