De lourdes peines requises contre des officiers FARDC

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le ministère public près la Cour militaire du Nord-Kivu a requis la peine capitale contre le capitaine Tangela et Kambale Wasi Wasi, 5 ans de prison contre le lieutenant Mwila et 2 ans de prison contre le colonel Kambale, tous officiers des FARDC.

 

L’organe de la loi a requis ces peines au cours d’une audience publique de la cour militaire de Goma, dans la province du Nord-Kivu. Ces officiers sont poursuivis pour évasion des rebelles ADF arrêtés par l’armée ougandaise. Selon le ministère public, après leurs arrestations, ces rebelles étaient remis sous le contrôle de l’armée congolaise (FARDC). Il est reproché à ces quatre officiers de collaborer avec des rebelles ADF à Béni. Ces prévenus auraient relâché les rebelles ADF moyennant une somme d’argent au poste frontalier de Kasindi à Béni au Nord-Kivu. Dans l’autre procès, le ministère public a également requis la peine capitale contre Muangi Mbunguma, un agent de la police nationale. Ce dernier est poursuivi pour homicide volontaire. Il est présumé auteur des tueries contre la population à Béni. Dans sa déposition, Muangi Mbunguma a remis en cause les accusations formulées contre lui par le ministère public. Affaire à suivre.

Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*