Démarrage des activités de la 29ème édition du Joucotej

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La 29ème édition des «Journées congolaises de théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse» JOUCOTEJ organisées par Les « Intrigants » a démarré mercredi au centre culturel « Le Zoo » avec des spectacles qui ont émerveillé le public.
Les activités de la 29ème édition du festival « Journées congolaises de théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse » JOUCOTEJ ont démarré mercredi dans la salle des spectacles du Théâtre du Zoo dans la Commune de la Gombe.

Des représentants du ministère de la Culture et des arts, notamment du Secrétariat général de ce ministère ont assisté à cette cérémonie.

Parmi les spectateurs et les acteurs, l’on a noté la présence de plusieurs jeunes et élèves, premiers concernés par cette activité, qui ont envahi la cette salle, accompagnés par leurs encadreurs.

A l’affiche, le public a eu droit à quatre spectacles de gala dont deux présentés par les troupes professionnelles et deux autres par des enfants.

Il s’agit d’une occasion pour les enfants d’échanger avec les troupes professionnelles d’adultes parmi lesquelles «Les Intrigants », « Sycomore Théâtre », « Marabout Théâtre », « Liziba Théâtre », « Palmier Théâtre » et « le Tuma Haut » de Kinshasa.

Trois sites de cette ville ont été retenus pour recevoir ces activités. Il s’agit outre la salle du Zoo, de l’Institut français (la Halle de la Gombe) et du Centre d’initiation artistique pour la jeunesse (CIAJ) siège de la Compagnie Théâtre des Intrigants (CTI), initiateur et organisateur de cette activité, dans la Commune de N’Djili.

Mais c’est la Halle de la Gombe qui servira de cadre à sa cérémonie de clôture.

Placé sous le thème « L’enfant, le jeune et l’environnement», les 29èmes Joucotej vont se clôturer 12 mai, et au cours de cette édition l’affiche prévoit de nombreux spectacles pour enfants avec quarante huit troupes des écoles et des centres d’encadrement d’enfants en situation difficile de Kinshasa avec les troupes professionnelles et d’adultes dont six de Kinshasa, deux de Kikwit et trois du Katanga vont se produire à cette occasion.

Crée à depuis 1982, ce festival se présente comme un espace d’expression pour les enfants qui, par le biais de l’art dramatique, livrent leurs impressions sur la marche du monde et évoquent les conditions ou situations particulières qui caractérisent leur société.

L’Objectif/BT/MMC

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*