Des accidents de circulation s’intensifient sur la Nationale N°1 à Kinshasa

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Un bus de marque Renault est entré en collision avec un camion dans la soirée de mardi 21 avril sur le boulevard Lumumba à la hauteur de l’arrêt de bus camp PM au quartier Bibwa dans la commune de la N’sele. Plus de peur que de mal, car dans le bus il n’y avait pas des passagers, seul le chauffeur s’en est sorti avec des blessures sur la tête. Selon les informations recueillies sur le lieu, le bus en provenance de kinkole a heurté de plein fouet ce camion transportant les produits agricoles stationné en pleine chaussée, pour cause de panne. Le camion y était stationné depuis la journée sans pour autant placé des signaux pour avertir. Il faut ajouter que l’éclairage public n’était pas opérationnel, depuis l’implantation bien longtemps des poteaux. Les habitants de cette partie périphérique de la capitale ont dénoncé le zèle des conducteurs sur cette route, où les camionneurs en provenance du Bandundu, stationnent à leur guise sans tenir compte du code de la route. ‘‘Les camions en provenance du Bandundu déchargent leurs marchandises en pleine chaussée et vendent sur les lieux’’, a dénoncé une riveraine du lieu d’accident. A ce lot s’ajoutent d’autres usagers de la route, notamment les chauffeurs de transport en commun, lesquels se livrent au rallye, en prenant le luxe de rouler à vive allure. ‘‘Ici, les chauffeurs ne roulent jamais à une vitesse normale, souvent à 180 km à l’heure’’, a déploré un habitant du quartier. Peu après cela les habitants de cette banlieue ont déploré la hausse des cas d’accident sur ce tronçon à partir de Kinkole jusqu’à l’aéroport. Outre cela, les policiers de la circulation routière sont pratiquement invisibles sur ce coin de la ville, sauf peut-être de temps en temps une patrouille de la police, accusée pourtant de rançonner des conducteurs de transport en commun.

Antha Luango

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*