Des agents de la MONUSCO pris en otage à Muningi

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Seize agents de la MONUSCO, ont été pris en otage puis libérées, par des ex-rebelles Sud-soudanais cantonnés à au site Muningi, dans la province du Nord Kivu.

 

Selon le Chef de bureau de la MONUSCO/Goma, Daniel Ruiz, qui a confirmé cette information, une centaine sur les cinq cents ex-rebelles Sud-soudanais cantonnés à Muningi dans le territoire de Nyiragongo depuis environ neuf mois, ont refusé pendant plusieurs heures à 16 staffs de la Monusco de sortir de l’enclos exigeant d’être relocalisés dans un pays tiers autre que le Sud-Soudan et la RDC.

 

Ils ont usé de cette méthode pour faire pression non seulement à la MONUSCO mais aussi au gouvernement de la RDC afin de quitter la RDC, dans un plus bref délai, à l’instar de 8 autres des leurs rapatriés vers Djuba, la capitale de leur pays,  le vendredi dernier au départ de l’aéroport international de Goma.

Les 16 agents onusiens, tous du staff national, ont été libérés tard la nuit après une négociation avec les ex-rebelles Sud-soudanais.

L’Objectif

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*