Dialogue entre congolais La CENCO, toujours avant-gardiste

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Fidèle à ses habitudes, la CENCO a réagi face à l’évolution des travaux du dialogue. Et cela à travers un communiqué publié le 6 septembre 2016 et portant la signature personnelle du président de cette institution, Marcel Utembi Tapa, archevêque de Kisangani.
Dans ce communiqué, la CENCO réitère son soutien au dialogue entre les forces vives de la Nation comme voie royale pour résoudre les problèmes en démocratie. En outre, la CENCO appelle de tous ses vœux la tenue d’un dialogue inclusif tout en reconnaissant les efforts consentis par le gouvernement, notamment la libération de certains prisonniers politiques et d’opinion, ainsi que de la réouverture des médias. Elle exhorte le gouvernement à libérer également d’autres personnes se trouvant dans les mêmes conditions que celles libérées.
La CENCO martèle sur le respect absolu du cadre constitutionnel. Seul un dialogue qui respecte la Constitution, socle de notre jeune démocratie, en particulier dans ses articles verrouillés ayant trait au mandat présidentiel et à l’alternance démocratique au pouvoir, est capable de ramener la paix, de renforcer, la cohésion nationale et d’offrir des meilleures conditions pour la tenue des élections libres, démocratiques et transparentes.
Enfin, la CENCO souhaite que la communauté internationale veille à la bonne application des conclusions et recommandations du dialogue national, afin d’éviter des nouveaux blocages qui résulteraient de la mauvaise foi de l’une ou l’autre partie.
Toutes ces recommandations apparaissent aux yeux de la CENCO comme des préalables au maintien de sa participation au dialogue congolais.

JM

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*