Enrôlement des électeurs: Les centres d’inscription se vident à Kinshasa

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’engouement n’est plus au rendez-vous dans les centres d’inscription disséminés à travers la capitale congolaise. Et pourtant, l’opération est en cours et ira jusqu’au 9 septembre prochain. Est-ce le nombre attendu par la CENI est-il atteint? 4.413.039 selon la CENI pour une mégalopole d’environ 10 millions d’habitants.

 

Les spéculations vont bon train sur les raisons de cette carence d’engouement. Certains citoyens évoquent le manque d’intérêt considérant que les élections en décembre de l’année en cours sont hypothétiques. Les déclarations de Corneille Naanga, président de la CENI font foi. D’autres n’hésitent pas un seul instant à pointer du doigt la centrale électorale pour deux raisons. La première, relative à la faible sensibilisation (La plupart d’électeurs ne connaissent pas leurs origines notamment la province, le territoire, le secteur, la chefferie,). La seconde, les agents qui exigeaient de l’argent aux électeurs pour s’enrôler.

Les agents commis à cette opération n’ont quasiment pas de travail. Certains se permettent même de somnoler dans les centres d’inscription. Ce qui est sur: Il n’y aura pas de prolongation annonce-t-on du côté de la CENI.

JM Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*