Equateur : La société civile réclame la tête du gouverneur

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La société civile de la province de l’Equateur a saisi l’Assemblée provinciale de cette même province pour qu’elle initie la motion de défiance à l’endroit du gouverneur Tony Cassius Bolamba. Et cela par le biais d’une correspondance datée du mercredi 10 mai.

 

L’objectif ultime de cette lettre demeure la destitution de l’actuel gouverneur. La société civile reproche à M.Bolamba de ‘‘n’avoir réalisé aucun de son programme de développement de la province depuis son élection’’. Bien au contraire, a poursuivi le président de la société civile de l’Equateur, Fabien Mungu-nza, ‘‘Tony Bolamba a détruit le travail abattu par ses prédécesseurs’’. En cas du refus de l’organe délibérant d’initier une action contre Bolamba, la société civile menace de recourir à des actions de ‘‘grande ampleur’’; sans autres précisions. En réponse, le président de l’assemblée provinciale de l’Equateur a promis de se pencher sur la requête de la société civile à son retour de Kinshasa, expliquant que lui et son bureau ont été invités dans la capitale par le ministre de l’Intérieur. Deux gouverneurs respectivement du Haut-Katanga et du Haut-Lomami sont déjà tombés. Dans l’entretemps, l’Assemblée provinciale de la Tshopo examine aujourd’hui la motion de défiance contre le gouverneur Jean Tokole.

JM Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*