FC Renaissance : Roddy Manga déterminé à remporter le soulier d’or

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Roddy Manga Dianzenza dit Sissoko n’arrête plus de surprendre les amoureux du ballon de la ville de Kinshasa. Le jeune attaquant, déjà auteur de 12 buts en 11 matches, se meut comme un poisson dans l’eau à l’EPFKIN. Après 14 journées du championnat (il n’a pas participé à une rencontre), pour seulement 11 rencontres jouées, le transfuge de New Bel’or est le meilleur artificier de cette compétition locale avec 12 réalisations. Au terme de la 14ème victoire de la saison du FC Renaissance, le dimanche 29 novembre dernier, au Stade Tata Raphaël de la Kethulle, contre le Real Impact (5-0), il n’a pas hésité à afficher ses ambitions. Après sa belle prestation lors du dernier match de son équipe, Sissoko l’a encore confirmé depuis son arrivée dans l’écurie orange où il évolue à l’aise. Et il ne s’en cache pas et affiche malgré tout sa modestie : ‘‘Certainement pas ! Et j’en suis bien ravi. D’autant plus qu’en 11 matches livrés, j’en suis déjà à douze réalisations. Mon objectif est que je termine meilleur buteur de ce championnat difficile de Kinshasa’’, a appuyé le buteur-maison de FC Renaissance de la capitale. Sissoko a fait savoir qu’en aucun moment, ses réalisations ne peuvent lui monter à la tête. ‘‘Si j’ai marqué, c’est le fruit d’un travail collectif, bravo à mes coéquipiers’’, a-t-il renchéri. En ce qui concerne la présence des expérimentés Roum Matumona, voire de Fiston Bokungu Ndjoli au sein du club, le jeune attaquant pense que ‘‘tous ces anciens noms nous sont d’une importance capitale. Notamment pour leur expérience et leurs conseils’’ avant d’affirmer qu’ils ‘‘mettent tout leur savoir à notre service. Jouer à leur côté constitue un grand honneur’’. Quant à l’équipe nationale, le souhait de Sissoko est qu’il puisse un jour arborer le maillot des Léopards. Il se dit prêt à tout et il attend son heure. En attendant ce moment, il continue à bosser dur dans son équipe pour l’aider à monter encore plus haut et pour mériter la confiance du staff technique. C’est à juste titre que les Oranges jubilent à chaque fois qu’il marque ‘‘Sissoko apeli moto’’. Entendez ‘‘Sissoko brûle d’ardeur’’.
O. Nawej

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*