G7 : J. Kabila viole systématiquement les prescrits de l’accord du 31 décembre

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après la nomination du Bruno Tshibala comme Premier ministre, le G7 monte au créneau.

 

Il remet en cause le choix opéré par le Chef de l’Etat sur la personne de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre. Ce regroupement politique estime que le comportement de Joseph Kabila constitue purement et simplement de manœuvres dilatoires dans le but de faire obstruction à la tenue des élections avant le 31 décembre. C’est la violation flagrante de l’accord du 31 décembre 2016.

 

Selon Pierre Lumbi, Joseph Kabila devrait être mis devant un fait accompli et le forcer à respecter les clauses de l’accord politique du 31 décembre. Le G7 affirme que Joseph Kabila viole systématiquement les prescrits dudit accord.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*