Hausse généralisée des prix : le gouvernement appelé à réagir

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Trop, c’est trop. Les prix des denrées de première nécessité ne font que prendre de l’envolée au grand dam de la population qui ne saint à quel saint se vouer.

 

Illustrons nos propos. A partir du jeudi 9 juin, le prix du litre à la pompe subira une augmentation de 80 FC conformément à l’arrêté signé mardi dernier par le ministre de l’économie nationale. Assurez-vous que cette majoration ne sera pas sans conséquence. Le prix du transport en commun sera majoré sachant que les transporteurs ont déjà augmenté le tarif à leur guise (400 FC à 500FC) . L’autorité urbaine sera contrainte de revoir la grille tarifaire du transport e commun.  Il n’y a pas longtemps, le prix du carburant avait connu une majoration à deux reprises. La BRACONGO vient également de revoir à la hausse le prix de la bière.

 

Dans l’entretemps, la dépréciation du franc congolais par rapport au dollar américain continue son bonhomme de chemin alors que la rémunération des agents de l’Etat demeure inchangé.

 

Dans tous les cas, c’est le panier de la ménagère qui se trouve affecté.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*