Imbroglio à L’UDPS: Tshibala en conclave fin novembre pour préparer le Congrès du 04 au 06 décembre 

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

L’année 2018 s’annonce palpitante au regard du calendrier publié par la CENI (Commission électorale nationale indépendante). Et les états-majors des partis politiques ne cessent de se mobiliser en vue d’affronter avec sérénité les différents scrutins prochains, lesquels sont vivement attendus par le peuple congolais. 

Après la mise en place de la commission préparatoire par le Secrétaire Général de L’UDPS Jean Marc Kabund a Kabund le 15 novembre dernier, L’UDPS pro-Tshibala annonce un conclave pour la réconciliation et l’unité qui se tiendra du 29 et 30 novembre de l’année en cours et sera suivi des assises de la réunification et de la refondation du parti du 04 au 06 décembre 2017.   Des commissions préparatoires de ces assises sont annoncées dans un communiqué de presse signé par Monsieur François Xavier Nkongolo fait état de la tenue à Kinshasa du Conclave les 29 et 30 novembre 2017 suivi du Congrès extraordinaire du 4 au 6 décembre.

À en croire le communiqué, les membres de la Commission préparatoire du Conclave de l’UDPS pro Tshibala seront supervisés par le Dr Tharcisse Loseke.   Selon le même communiqué, ces assises tenues à la demande pressante des fédérations de l’UDPS, ouvriront la voie à l’organisation du Congrès extraordinaire dont l’enjeu majeur de ce grand rendez-vous de haute portée politique est de combler le vide juridique créé par la disparition du ‘‘Sphinx de Limete Etienne Tshisekedi Wa Mulumba’’. Et ce, conformément aux articles 26 et 29 des statuts de l’UDPS.   Selon la même source, Tous les cadres du parti, de la capitale et des provinces du pays, sont conviés à prendre part à ces assises. Ce, conformément aux dispositions statutaires de cette formation politique.   Notons que cette décision fait suite à l’activité lancée le mercredi 26 juillet 2017 à l’occasion de l’installation du comité préparatoire du conclave du parti à Hôtel Africana Palace. Bruno Tshibala espérait la tenue d’un congrès qui aura pour mission la réunification et de refondation.  Poursuivant qu’En sa qualité de l’unique ancien compagnon de lutte d’Etienne Tshisekedi, Bruno Tshibala déclarait ce jour-là que le congrès était pour concrétiser la volonté unanimement exprimée par la base de l’UDPS.  ” Il n’existe pas de crise que les hommes ne peuvent surmonter” avait indiqué Tshibala.  ” J’ai la responsabilité historique de ne pas laisser le parti s’effondrer ou le laisser être récupéré par des intérêts mesquins contraires à la philosophie de l’UDPS”, ajoutait-t-il.

Pour les observateurs avertis, cette situation était prévisible de se retrouver face à cet imbroglio des différents ailes de L’UDPS.  “En qu’elle qualité Tshibala peut-il convoquer un congrès ou un conclave? Déjà, du vivant de Tshisekedi il n’occupait plus un poste au sein de L’UDPS” s’est-il interrogé.   Clément Muamba

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*