Invalidation des passeports semi- biométriques : La pression s’accentue sur le gouvernement

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Depuis l’annonce de cette mesure, l’opinion ne cesse de multiplier des actions pour exprimer non seulement son mécontentement mais aussi son désarroi.

Le dernier en date est la plainte déposée contre le gouvernement devant la Cour suprême de Justice et la cour constitutionnelle par le député national Toussaint Alonga. Le juriste fonde sa procédure sur le principe de la sécurité des droits acquis. En outre cette décision viole les droits fondamentaux garantis par la constitution. Concrètement, l’élu espère obtenir l’annulation de la mesure portant invalidation des passeports au plus tard le 16 octobre 2017. Mercredi dernier, un groupe d’environ 32 jeunes dont le rappeur Alex Ndende dit ” Lexus Légal” avait pris d’assaut le ministère des Affaires étrangères pour y déposer un mémo. Mais malheureusement, certains ont été arrêtés puis relâchés par la suite.

Le député national Zacharie Bababaswe, le vice- ministre honoraire des Affaires étrangères, Yves Kisombe, l’acteur politique Makolo Kotambola se sont insurgés contre cette décision. Cette démarche aboutira- t-elle ? La balle est dans le camp de la haute cour de justice.

JM Mawete

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*