Ituri échappe à la balkanisation

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La province de l’Ituri vient d’échapper à la balkanisation par des hutus-rwandais. Un nombre considérable de ces Rwandais sont venus faire leur invasion dans cette partie de la RDC.

 

Grace à la bravoure et la perspicacité du gouverneur de Nord-Kivu Julien Paluku, ces migrants ont été interceptés devant le gouvernorat. Regroupés autour d’un Cocus, les députés nationaux de l’Ituri sont montés au créneau. Ils dénoncent la tentative de l’invasion dangereuse de ces hutus-rwandais dans la province de l’Ituri. Ces élus du peuple soutiennent fermement la décision du gouverneur de Nord-Kivu pour avoir bloqué ces migrants qui refusent de rentrer dans leur territoire d’origine. Ces parlementaires signent et persistent qu’Ituri ne pourra en aucun cas être le théâtre des tueries. Ils se sont insurgés contre tout projet de balkanisation pouvant plonger le pays dans le chaos.

 

Pour sa part, le gouverneur du Nord-Kivu a constitué une commission mixte de vérification et d’identification de ces hutus-rwandais, avec précision de leurs villages d’origine. Ces députés affichent la ferme détermination de s’opposer contre tout schémas et à contre quiconque se lèvera pour balkaniser la RDC en se servant de l’Ituri comme l’élément déclencheur. Ces parlementaires ont appelé tous les chefs de chefferie et des secteurs, les chefs des groupements, des villages, la société civile et toutes les forces vives de l’Ituri à la vigilance face à cette invasion, en vue de sécuriser ce territoire congolais.

 

Les élus de l’Ituri ont invité l’Assemblée Nationale à prendre des mesures urgentes qui s’imposent, afin de retourner ces hutus-rwandais dans leur territoire d’origine, selon les recommandations issues des accords de la Cité de l’Union Africaine.

Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*