Jean-Marc Kabund et ses compagnons d’infortune coincés

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après avoir pris possession du siège de ce parti depuis quatre jours, le pouvoir n’autorise aucune entrée ni sortie de ce siège de l’UDPS. Par conséquent, note Le Potentiel, Jean-Marc Kabund et ses compagnons d’infortune se sont retrouvés coincés, sans raison apparente, à l’intérieur de la permanence de leur parti.

 

Le porte-parole de l’UDPS Augustin Kabuya affirme que les policiers empêchent aux cadres de ce parti d’accéder au siège. Selon lui, seuls quelques cadres du parti ont réussi à  pénétrer dans l’enceinte de la permanence pour  tenir une réunion, ce jeudi 11 mai.

‘‘Nous ne pouvons pas entrer à la permanence de l’UDPS ni sortir. Nous avons eu la chance d’entrer ce matin, mais depuis que nous sommes là, on nous empêche de sortir. C’est une situation bizarre, compliquée qui ternit l’image de la République et des hommes politiques congolais’’, se plaint Augustin Kabuya.

.

La ‘‘fermeture de la permanence” de l’UDPS à Kinshasa est intervenue après que la police congolaise a accusé les militants de ce parti d’avoir attaqué ses installations.

”Les récits tels que relatés et l’inertie des éléments de la police démontrent qu’il s’agit d’un scénario macabre monté par le pouvoir en vue de justifier l’occupation de la permanence de l’UDPS’’, dénonçait  le communiqué de l’UDPS publié le 10 mai.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*