Joseph Kabila met le cap sur les élections

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Président de la République Joseph Kabila Kabange a appelé dimanche, dans un message à la Nation, à l’occasion de la nouvelle année, les acteurs politiques à créer désormais toutes les conditions de paix et de stabilité sur l’ensemble de la République Démocratique du Congo afin de permettre à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de finaliser en toute sécurité le travail de préparation des prochaines élections.

«Maintenant que d’aucuns ont expérimenté les limites et les dérives de la stratégie d’appel à la violence et que tous les prétextes aux complots divers contre la République sont ôtés, j’en appelle au sens de responsabilité de chacun et à l’engagement sincère de tous à créer de véritables conditions de paix, d’espérance et de stabilité sur toute l’étendue du territoire national en vue de permettre à notre centrale électorale, avec le travail de titan abattu dans la révision du fichier électoral, la promulgation de la loi électorale et de répartition de sièges, de finaliser sereinement les listes électorales, en vue de la convocation de l’électorat», a déclaré le Chef de l’Etat.

Il a affirmé qu’il veillera à ce que chacune des institutions fasse sa part et que plus rien ne puisse distraire les Congolais de l’objectif des élections, rappelant, à cet effet, que «seul le peuple dans sa souveraineté devra demeurer la source du pouvoir par la voie des urnes, conformément aux prescrits pertinents de la Constitution».

Après avoir défini les trois défis majeurs à relever au cours de l’année 2018, à savoir la consolidation de la paix, de la sécurité et de la stabilité politique, la stabilité économique et monétaire ainsi que l’organisation des élections attendues, le Président Joseph Kabila a appelé également toutes les institutions de la République, et en premier lieu le gouvernement d’union nationale, à concentrer leurs efforts sur la poursuite de l’assainissement de l’administration politique en mettant les agents à la retraite et la création des emplois, spécialement en faveur des jeunes pour toutes les 26 provinces.

Le Chef de l’Etat a formulé, au seuil de l’année 2018, ses vœux de voir les Congolaises et Congolais «vivre en paix, contribuer à la prospérité nationale, s’adonner à leurs activités productives et participer au processus démocratique en cours».

A cet effet, il a rassuré la population que toutes les dispositions sont prises pour engager «une guerre sans merci contre tous les groupes armés récalcitrants» en vue de mettre définitivement un terme au cycle de violences et exhorté chacun à avoir une pensée pieuse pour tous les Congolais qui ont «souffert dans diverses circonstances durant l’année 2017, spécialement ceux de nos compatriotes et les éléments onusiennes tombés sur divers champs d’honneur pour protéger l’intégrité territoriale, la paix et la souveraineté nationale afin que le pays survive en tant qu’Etat indépendant dans le concert des Nations».

«Le chef de l’Etat a montré que l’espérance est permise aux Congolais», selon Yves Kisombe

Le chef de l’Etat a dans message de vœux 2018 à la nation «montré que l’espérance est permise pour le peuple congolais», déclaré lundi 1er janvier 2018 à Kinshasa, Yves Kisombe, cadre de la majorité présidentielle. Yves Kisombe, qui réagissait à ce message du Président de la République, «a rappelé que 2017 a été une année de difficultés sur le plan politique mais aussi socio-économique. Mais il a aussi rappelé que ça a été une année d’efforts et des résultats sur le plan de redressement économique en dépit de la crise», ajoutant que le chef de l’Etat est aussi revenu sur des avancées sociales si faibles qu’elles auraient pu être. Pour lui, «le cap du redressement du Congo est là».

Les Fonus saluent les réalisations de l’accord du 31 décembre 2016

Au cours d’une matinée politique qu’il a organisée samedi au siège de son parti les Fonus (Forces novatrices pour l’union et la solidarité), le président du CNSA, Joseph Olengankoy, a salué aussi les réalisations de l’accord du 31 décembre 2016, avec notamment la mise en place du CNSA et la constitution d’un gouvernement, avant de plaider pour une nouvelle année 2018 dans la paix sans des troubles.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*