Kinshasa compte encore des écoles sans infrastructures appropriées

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Des écoles sans infrastructures appropriés sont encore nombreuses dans la ville de Kinshasa. A l’école Impouru situé dans ma commune de Maluku dans la partie Est de Kinshasa, les enseignements se transmettent entre enseignants et élèves dans un cadre de fortune. A la merci des intempéries, les élèves inscrits à Impouru étudient à même le sol. Chaque jour, on voit les élèves et enseignants venir s’installer sous des huttes qu’ils ont transformées en salles de classe.
Construites avec des branches d’arbres et des feuilles des palmiers, ces deux uniques, salles de classe accueillent tous élèves d’Ipuri. A l’intérieur de ces classes de fortune, on aperçoit des troncs d’arbres qui servent des bancs pour les élèves. Le tableau ici n’a jamais été noir comme dans la plupart des écoles de Kinshasa. A Ipuri, c’est un simple triplex non adapté au tableau d’environ un mètre de longueur que se servent les enseignants pour enseigner les élèves. Pour les responsables de l’école Ipuri, cette construction traditionnelle a été faite juste pour protéger les enfants apprenants des rayons solaires et autres intempéries.
‘‘A chaque fois qu’il y a menace de la pluie, nous sommes tous libérés’’, a expliqué un élève de la 3ème primaire. Cette situation perturbe le programme de l’enseignement établi de cette école, car Kinshasa située géographiquement sous le tropique connait beaucoup de pluie.
Face à cette situation, les parents n’ont pas des choix parce qu’ils sont dans l’impossibilité d’envoyer les enfants ailleurs. Dans cette partie de Kinshasa, Impouru est l’unique école construite pour ce village. Pour rencontrer une autre école, il faut parcourir plus de 7 km. C’est alors qu’on peut rencontrer l’école de Bou où les conditions sont d’études sont améliorées. Pour les parents habitants le village Impouru, à cause du cout élevé des frais scolaire et de la distance de l’école Bou, ils sont dans l’impossibilité d’y inscrire leurs enfants.
Créée en 2012, l’école Impouru est une œuvre d’un privé décédé quelque temps après son initiative. Sa disparition va pousser les autorités du village à confier la poursuite des travaux de construction et la direction de cette école à une paroisse de l’église catholique de la place. Selon le programme de l’église catholique, nouveau responsable de cette école, Impouru sera totalement réhabilitée d’ici 2017.
Depuis cet accord entre les chefs du village et l’église catholique, les matériels didactiques ne posent plus problème pour Impouru. L’église catholique qui coordonne aussi l’école Bou fourni chaque année ces deux écoles en matériels. Les enseignants aussi affirment n’avoir pas beaucoup de difficultés en rapport avec le salaire. Cependant, ils déplorent comme les parents des écoliers le manque d’infrastructures. Dans cette école, deux promotions différentes sont souvent mises en ensemble dans un même local pour suivre les cours.
Initiée pour répondre à l’éducation des enfants d’Impouru, cette école a actuellement quatre promotions primaires. Il est prévu dans son projet l’ajout de la phase secondaire et des plusieurs sections des humanités. Unique école primaire de cette banlieue de la capitale, Impouru compte seulement 70 élèves.
En RDC, la loi est claire en ce qui concerne la viabilité des écoles. Selon l’avocat Freddy Mbala, une école en RDC est considérée comme patrimoine public. Cela nécessite la présence d’un terrain qui doit être mise en valeur par son entretien et des bâtiments. Des mesures de sécurité et l’entretient des mobiliers de cette école doivent être respectées.
A Kinshasa, il existe encore plusieurs écoles non viables malgré le lancement du projet ‘‘Education’’. Lancé par le gouvernement, ce projet ‘‘Education’’ a permis la construction de 12 écoles primaires inaugurées en 2013 à Kinshasa. Selon ce programme qui concerne toutes les provinces du pays, il est prévu la construction de plus de 1000 écoles sur toute l’étendue de la RDC, dont 100 à Kinshasa.
A Impouru, on ignore si leur unique école va bénéficier de ce programme.
En attendant, ils rêvent de la réalisation des promesses faites par l’église catholique sur la réhabilitation d’Impouri.

L’Objectif

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*