La CAN 2017 au pays des Panthères !

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La CAN 2017 se déroulera au pays de panthères (au Gabon). La CAF a officialisé le Gabon pour l’organisation de ce grand rendez-vous continental, lors de la réunion du comité exécutif tenue mercredi 8 avril au Caire en Egypte. Le Gabon, déjà organisateur en 2012, en co-organisation avec la Guinée Equatoriale, remplace ainsi la Libye, qui s’est désistée en août pour des raisons sécuritaires. Selon le monde.fr, la CAF fait un choix fort en excluant l’Algérie d’une compétition destinée à l’origine à la Libye. Elle le fait au risque de fâcher les pays d’Afrique du Nord qui voyaient d’un bon œil un de leurs représentants accueillir le tournoi. « On a l’impression que la CAF ne veut pas que le Maghreb organise la CAN », déplore Asma Halimi, rédactrice en chef du journal Compétition. Le président de la fédération était très optimiste cette semaine… Les deux seules explications, c’est d’abord que la CAF fait payer à l’Algérie son refus d’organiser la CAN 2015 et, par ailleurs, le problème de la violence dans les stades. » A en croire notre source, ce problème récurrent était le point noir du dossier algérien qui a connu un nouvel épisode avec la blessure à la tête du gardien international Azzedine Doukha, atteint à la tête par un projectile mardi 7 avril. Cet incident a certainement pesé dans la balance, surtout après la mort d’Albert Ebossé, lui aussi pensionnaire de la JS Kabylie en août. Le Gabon accueillera l’édition 2017 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2017), a annoncé mercredi au Caire le président de la Confédération africaine de football (CAF), Issa Hayatou. Le Gabon l’a emporté face à deux autres pays candidats, l’Algérie et le Ghana, pour organiser cette 31e édition de la CAN, qui devait initialement se disputer en Libye avant que ce pays, en proie à une guerre civile, ne se désiste. Le Gabon avait déjà coorganisé la CAN en 2012, avec la Guinée équatoriale, accueillant notamment la finale sur son sol, à Libreville.
Le Maroc réintégré
Le tirage au sort des qualifications à cette édition 2017 contient le Maroc, qui s’était désisté en novembre de l’organisation de la CAN 2015 (récupérée par la Guinée équatoriale). D’abord suspendu par la CAF, il a été réintégré aux qualifications après avoir obtenu gain de cause auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS). Les trois CAN suivantes ont déjà été attribuées, au Cameroun (2019), à la Côte d’Ivoire (2021) et à la Guinée (2023).
OS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*