La LISPED plaide pour la redynamisation du comité de prévention contre la violence

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La lutte sportive pour la promotion des droits de l’homme (LISPED) a exhorté les autorités sportives  à redynamiser le comité national de prévention pour la lutte contre les violences dans les stades, au cours d’une conférence de presse tenue lundi 20 mars  au siège de la FECOFA, cérémonie marquant ses 18 ans d’existence.

 

Face à la violation des Droits de l’homme et la corruption qui règne dans les milieux du football, le président de la LISPED, maitre Alain Makengo a invité la FECOFA à appliquer strictement les recommandations qu’ils avaient prises lors de la tenue du forum organisé sur la violence dans le football. Le groupe d’animateurs est venu présenter leur trophée remporté suite au fair-play à la CAN 2017. La LISPED a rappelé les faits qui ont concouru à sa création. C’est notamment la violence dans le sport et la lutte contre le dopage. La LISPED a également épinglé à l’apport du groupe d’animateurs par la promotion des valeurs de la LISPED. Maitre Alain Makengo a également félicité Constant Omari pour sa réélection en tant que membre du comité exécutif de la CAF et représentant Africain au conseil de la FIFA dans la catégorie francophone. La LISPED n’a pas oublié d’évoquer la situation qui prévaut au sein du comité olympique congolais, où il a appelé les dirigeants au fair-play, à la tolérance et au calme. Ce juriste a également souhaité que la phase de play-off du championnat de la LINAFOOT qui démarre bientôt, se déroule dans la paix. Il a invité les supporters des clubs concernés au play-off à bannir les violences, le racisme pour la bonne marche du sport congolais.

Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*