La Nouvelle Citoyenneté à l’assaut des Congolais

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La Cellule technique de mise en œuvre de l’initiation à la Nouvelle citoyenneté a amorcé la série des réunions d’échanges avec les forces vives de la nation autour de la Nouvelle Citoyenneté. C’est dans ce contexte que les délégués des institutions (CNDH, CENI et CSAC) se sont retrouvés, mardi 4 août, autour des membres de la Coordination de cette structure conduite par Didier Ekwi Anta Dine. A cette occasion, le coordonnateur a retracé les grandes lignes de la note conceptuelle sur l’Initiation à la Nouvelle citoyenneté en RDC. Selon lui, tout est parti du constat fait par le Président de la République Joseph Kabila qui tient à relever le défi de sortir le pays de son état de fragilité et de le propulser à un niveau de développement à la mesure de ses potentialités. La note conceptuelle élaborée à cet effet pose le nœud du problème. ‘‘Le constat pour tout observateur avisé de la scène politique congolaise est que le comportement de l’homme congolais étonne et laisse parfois perplexe. Tout le monde s’accorde à dire que la RDC est malade des femmes et des hommes qui l’habitent’’, renseigne le document selon lequel si on n’arrive pas à acquérir une autre mentalité, celle de l’éthique de responsabilité, jamais le pays ne sortira de sa crise et ne pourra devenir un pays émergent à l’horizon 2030. Pour relever ce défi du changement des mentalités avec des nouvelles conceptions de la nation, de l’intérêt général, de la chose politique qui se démarquent totalement de la manière de faire d’aujourd’hui, la Cellule technique de mise en œuvre de l’initiation à la Nouvelle citoyenneté entend s’appuyer sur deux domaines clés de la vie nationale. Il s’agit de l’Education et de la Santé, deux secteurs sensés permettre de promouvoir un nouveau type de citoyen. Par rapport à l’éducation, l’objectif visé est de créer les conditions pour l’éclosion d’une expertise nationale qualifiée au service du développement et d’une part, à favoriser l’accès à l’éducation primaire et secondaire à tous, particulièrement aux jeunes et aux filles et d’autres part, à améliorer la qualité des enseignements et des enseignants. L’objectif ultime est de mettre en place une société dont les citoyens tournent définitivement le dos à la violence comme mode de conquête du pouvoir ou de gestion des litiges et conflits. Dans cette nouvelle société, le citoyen est l’individu lié juridiquement à un Etat dont il a la nationalité et qui le reconnait et garantit la plénitude de ses droits civiques. Ainsi, la RDC enregistrera l’émergence d’un nouveau citoyen ayant pris conscience des droits et responsabilités de chacun, des normes de comportement et de valeurs, de ce que signifie l’exercice du pouvoir en démocratie et que c’est lui qui lègue son pouvoir aux élus pour un idéal qui dépasse les simples considérations claniques, ethniques, géographiques, tribales ou amicales.
Un médiateur de la République
Pour aboutir à cette finalité, la cellule de mise en œuvre a proposé de mettre en place un dispositif institutionnel susceptible de faciliter la participation des acteurs étatiques et non étatiques et de répondre aux normes de fonctionnement public. Ce dispositif institutionnel s’articulera autour de : un Médiateur de la République ‘‘autorité indépendante’’ avec immunité analogue à celle reconnue aux parlementaires, un comité de pilotage sous forme de comité d’orientation et de coordination, un comité technique de coordination et de suivi, instance technique pilotée par le ministre de l’EPSP, une cellule technique de mise en œuvre, structure légère chargée de l’exécution opérationnelle du processus de l’INC et des points focaux à désigner comme interfaces entre le ministère de l’EPSP, les institutions, services de l’Etat et les autres partenaires étatiques et non étatiques impliqués dans le processus.
L’Objectif

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*