La paroisse St Dominique saccagée : Le gouvernement condamne cet acte de profanation

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le gouvernement accuse “des inciviques se réclamant d’un parti politique” d’être à l’origine de la mise à sac de la paroisse St Dominique de Limete.

“Ces malfrats lançaient des slogans hostiles à la hiérarchie de l’église catholique pour ses prétendues accointances politique”, indique un communiqué officiel, faisant référence aux discussions de la CENCO.

“Le gouvernement condamne cet acte de profanation de lieux de culte qui constitue une atteinte grave à une des libertés fondamentales garanties par la constitution de la RDC”.

Dimanche matin, la paroisse St Dominique de Limete a été mise à sac par une vingtaine d’individus qui “sont entrés, ont cassé l’autel où, ont renversé le tabernacle où nous gardons le saint sacrement. Ils ont cassé toutes les statues de la Vierge Marie et quelques bancs”, a dit à TOP CONGO FM, l’abbé Bienvenu Sekoko.

“Ils ont ciblé l’église, ils ont cassé, ils sont partis”.

Un tract circule depuis samedi menaçant tous les lieux de prière et écoles de l’église catholique, “pour faire pression sur la CENCO qui tarde à donner les conclusions des travaux sur l’arrangement particulier”.

L’UDPS a condamné cet acte et dit “ne rien à voir avec ces actes de terreur qui sont posés par certains au nom de leurs propres intérêts et non en celui de l’UDPS”.

L’Objectif

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*