La ‘‘Promotion C’’ ya nzete a rouvert autour de l’IFASIC

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Elles sont de retour, sous les arbres, ces étudiantes, car elles représentent l’essentiel de ceux qui fréquentent la ‘‘Promotion C’’ ya Nzete de l’IFASIC. L’école buissonnière a de beaux jours devant elle et les cours s’y déroulent à la satisfaction des étudiantes, qui n’ont d’ailleurs pour frais que leur capacité à raconter des histoires à dormir debout (à beau mentir qui vient de loin). Consommer de la bière à longueur de la journée est également un atout. Introduction au commérage, Introduction au mensonge, Initiation au racolage (1er Graduat), Rudiment à la mendicité, Expression orale du lingala, Technique de galéjade, Méthodes de prostitution (2ème Graduat), Doctrines de racolage, Système de licence, Méthode de passation de promotion, Stage en SOPEKA (3ème Graduat), Séminaire de grossièreté, Pratique de bagarre (L1),  Nouveaux médias, Smartphones et applications, Systémique de Communication,  Gestion des portables, Mémoires, etc., sont dispensés pendant les 5 ans passés sous les arbres dans cette faculté. La faculté C ya Nzete s’étend partout autour de l’Institut facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC).

Les enquêtes minutieuses nous renseignent que le plus souvent, les filles de bonne famille se sont retrouvées, du fait de la mauvaise compagnie, dans les mains d’un fripon, qui lui aurait promis monts et merveilles, poussé à manipuler les frais académiques et disparu. Et par les temps qui courent, ni oncle, ni grand frère ne peut s’improviser répondre aux demandes mensongères d’argent, et plus le temps passe, le rythme des cours s’accélère et devient irrattrapable, et la vie de notre étudiante prend un virage mortel. Peut-être faut-il se livrer, se dit-elle, au prix fort, se rend-elle compte, et encore faut-il avoir de la chance pour ne pas vivre une mésaventure. Une dame qui vend dans les parages s’est dite interloquée de voir une étudiante absorber jusqu’à 6 bières et en offrir à ses compagnes. Une étudiante de Promotion C peut disparaitre un long moment, emmenée à bord d’une voiture, et réapparaitre vers 17 heures. C’est à ces heures que débute l’Atelier de prostitution. Les bars alentours ne désemplissent plus. Ils se sont même multipliés.

Le mensonge a fait tomber nombre d’entre elles. Gober tout ce qui leur est raconté par leurs amies et en faire les Travaux pratiques est un piège dangereux. A moins de se raviser à temps, on peut se retrouver très loin de l’objectif qu’on a visé à l’Institut. Heureusement que les étudiantes de la Promotion C ya Nzete sont très intelligentes. Elles réussissent des deux côtés et passent de classe ici et là. Question de ne pas se concentrer à la première session mais plutôt à la deuxième… Elles se rendront compte du désastre le jour où leur diplôme sera contesté, après qu’elles aient trouvé de l’emploi à travers une autre type de promotion C (c comme canapé, par exemple).  C’est à ce moment qu’elles regretteront le temps passé sous les arbres.

La Faculté C ya Nzete était fermée la veille du XIVème Sommet de la Francophonie à Kinshasa lors de l’immense opération de salubrité publique (Opération Kin propre). Timidement, elle a commencé à recruter vers la fin de l’année académique passée et de façon accélérée en octobre. Depuis janvier, elle fait le plein.

Bato’a Mikuse Makambo

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*