La vie dans nos clubs FC Renaissance serait sous un signe indien

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

A quelques journées de la fin du championnat de l’Entente provinciale de football, les choses se compliquent pour le FC Renaissance du Congo en ce qui concerne le titre mis en jeux. Lors de deux dernières sorties à l’EPFKIN, l’équipe chère à Pascal Mukuna est sortie mains bredouilles. Après la défaite concédée face au CS Fraternité kinoise (0-1), le deuxième revers est intervenu lors de la toute dernière rencontre, face aux Monstres de l’AS Dragons (2-3), dimanche 26 avril au stade Tata Raphaël de la Kethule. Malgré ce faux pas de leur club, les supporters ont accepté tout de même cette défaite en toute sportivité tout en cherchant des bouc-émissaires pour les deux défaites. Les uns estiment que ce sont les joueurs qui sont à la base dans la mesure où ils n’apprécient pas le recrutement de Pitchou Matumona Rum au sein du club à qui le staff dirigeant a octroyé un salaire mirobolant. Les autres estiment que c’est la réalité du football, après avoir aligné tant de victoires, quoi de plus normal de perdre après ce moment rose. Joint au téléphone par la rédaction de L’Objectif, le buteur-maison de FC Renaissance, Cédric Kalombo dit Milimo a révélé que tout cela ne relève que des spéculations. ‘‘Personnellement, j’ai un petit bobo, raison pour laquelle je ne joue pas. Et que jamais, je n’ai été contre le recrutement de Rum au sein de notre club, bien au contraire’’, a accentué Milimo qui a annoncé pour bientôt son retour sur l’arène.
O.S

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*