L’ACAJ qualifie d’injuste la révocation du Directeur de la prison de Makala

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Après la révocation du colonel Thaddée Kabisa, Directeur de la prison centrale de Makala, l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), une l’ONG des Droits de l’Homme, est monté au créneau.

 

Elle qualifie d’injustice la décision du ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba. Selon Georges Kapiamba, le président de l’ACAJ, avant de prendre une telle décision, le concerné devait préalablement être au courant des faits qui lui sont reprochés. Si ces faits sont établis, en ce moment, l’administration peut l’appliquer des mesures qui s’imposent. Il s’est inquiété par le fait que cette procédure soit violée. Le président de l’ACAJ pense qu’il s’agit d’un faux-fuyant. Car, l’ancien Directeur de la prison de Makala n’est pour rien dans cette affaire d’évasion que tous les congolais suivent de près. Selon lui, il s’agissait d’un mauvais traitement réservé aux détenus de la prison de Makala comme dans toutes les autres prisons centrales de la République. Ce défenseur des droits de l’Homme a souligné que c’est plutôt le ministre de la Justice et le PGR qui devaient démissionner parce que ce sont eux les deux personnalités de la justice qui n’ont pas su prendre des mesures nécessaires pour la survie des détenus.

Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*