Le FC Renaissance sans concurrent

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le championnat de l’Entente provinciale de Football de Kinshasa (EPFKIN) poursuit son bonhomme de chemin. Plus que deux journées nous séparent de la fin de la manche allée de ce championnat. Dès son entame, le comité de gestion de la division d’élite de la capitale a déjà réussi à faire jouer 17 journées dans l’ensemble. Certains clubs se comportent parfaitement dans cette compétition à l’instar de New Jak FC, Jeunesse sportive de Kinshasa (JSK), AC Rangers ou encore l’Amicale Club Kuya, mais surtout le FC Renaissance du Congo qui, jusqu’à preuve du contraire demeure sans concurrent. C’est un championnat pris en otage. A son passage, Renaissance ravage toutes les équipes, même celles qui étaient supposées rivaliser avec elle. Cette formation se taille la part du lion au championnat local de Kinshasa. Au terme de 17 rencontres livrées, les poulains de Franklin Kimbongila Matezo (entraineur de Renaissance), ont remporté coup sur coup 16 victoires, à l’exception de celle perdue devant le Racing Club Sodigraf (1-2). L’équipe compte 48 points. Elle a marqué 42 buts et en a encaissé 14, avec comme goal de différence + 32. Renaissance laisse derrière lui la JSK, son poursuivant direct avec une longueur de 10 points d’écart. En cas de la victoire de la JSK en match de la 17ème journée, l’écart sera réduit à 7 points.

Incontournable Rody Manga
Les Orange et vert de la capitale ont difficilement remporté leur dernière rencontre disputée samedi 19 décembre devant le FC Sans Malanda sur la note étriquée d’un but à zéro. But obtenu par Rody Manga Dianzenza dit Sissoko, lequel figure dans la liste de 32 présélectionnés de Florent Ibenge pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Rwanda 2016. Sissoko survole au royaume des buteurs de l’EPFKIN avec 13 réalisations à son compteur. Il est talonné par Matondo Mavinga, le capitaine de New Jack avec 11 réalisations, et Suambuka de l’Olympique Club Idimu 10 réalisations.
On note également la bonne prestation de certains cadres de cette formation qui se font en tout cas parler d’eux. C’est notamment le cas du portier Héritier Nke qui faisait partie des 26 Léopards convoqués pour le stage de Luanda en Angola et de 32 présélectionnés de Florent Ibenge pour le CHAN. Il s’agit également de l’expérimenté Matumona Zola, auteur de 6 buts et de 14 passes décisives, sans oublier Kazadi Zadio, Djuma Shabani, Musa Ndusha pour ne citer que ceux-là. New Jak FC et JSK, étaient considérés comme étant ses adversaires de taille. Mais Renaissance les a mis à mal en les dominant largement au score. Au terme de leur dernière explication, Franklin Kimbongila s’est réjouit sur le fait que son équipe continue à rester le cavalier solitaire de l’EPFKIN. Selon lui, toutes les victoires qu’enregistre son équipe à l’EPFKIN constituent pour eux la préparation pour la montée à la Division I la prochaine saison sportive.

Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*