Le gouvernement prend en compte tous les crimes graves commis dans l’Est

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le colonel magistrat Pierre Egide Bossale, a affirmé que le gouvernement prend en compte tous les crimes graves commis dans l’Est de la RDC, à l’occasion de la clôture de l’atelier sur L’état de lieux et l’appropriation nationale de la stratégie de priorisation de dossiers des crimes  contre la paix et la sécurité de l’humanité, organisé par le PNUD en collaboration avec la MONUSCO.

 

« Nous vous rassurons que plusieurs dossiers sont déjà en train d’être traités dans les cours et tribunaux de la République et les résultats sont satisfaisants », a précisé le colonel magistrat. Il a soutenu que  toutes les recommandations issues de cet atelier seront prises en considération par le gouvernement telle que l’appropriation nationale du projet ‘‘Appui aux poursuites des cas » et « le renforcement des échanges de information entre les experts de la Cour pénale internationale (CPI) et les autorités judiciaires de la RDC’’.

 

Par ailleurs, Raluca Edon, team  leader pilier gouvernance de la PNUD, a remercié le ministre de la Justice et celui de la Défense nationale pour leur disponibilité et implication dans les efforts de lutte contre les crimes graves à travers la mise en place d’une stratégie de priorisation des crimes graves à poursuivre par les juridictions tant civiles que militaires.

Elle a salué la bonne collaboration qui existe entre le PNUD et d’autres partenaires dont la MONUSCO et l’ICTJ, dans la conjugaison des efforts communs pour accompagner le gouvernement de la RDC à assurer la lutte contre l’impunité des crimes graves.

L’Objectif

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*