Le MLC et Alternance Vital Kamerhe adhèrent au Code de bonne conduite

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Deux grosses pointures parmi les formations politiques de l’Opposition viennent de signer officiellement le Code de bonne conduite des partis politiques en période électorale en RDC. Samedi 2 mai à la Maison des Elections (Ex-Kin Mazière), a eu lieu une cérémonie de haute facture électorale. L’accréditation des mandataires et la signature du protocole d’accord et du Code de bonne conduite des partis politiques en période électorale auprès de la CENI.
Deux Présidents des Partis, Eve Bazaïba, Secrétaire Général du Mouvement de Libération du Congo (MLC) du Président Jean Pierre Bemba Gombo et Flavien Muntu, Secrétaire Général du Parti Socialiste Africain (PSA) et deux regroupements Politiques à savoir l’Alternance Vital Kamerhe (AVK) sous la signature de Docteur Claude Nsa Ngoy et la Coalition des Partis Politiques pour le Consensus National (CPCN) ont signé le Code de bonne conduite des partis politiques.
La cérémonie de cette signature est intervenue en présence de du Vice-président de la CENI, André Mpungwe Songo, représentant l’Abbé Apollinaire Malumalu empêché, avec à ses côtés, le rapporteur de la centrale électorale, Jean Pierre Kalamba et de Elodie Ntanmuzinda, membre de l’Assemblée Plénière en charge du suivi du Comité de Liaison entre la CENI et les Partis politiques. Cette cérémonie a connue la participation des cadres et militants des différents partis politiques concernés.
Ces partis et regroupements politiques ont saisi cette opportunité pour faire accréditer auprès de la CENI deux mandataires chacun, lesquels ont signé le protocole d’accord instituant le Comité de Liaison entre la CENI et les partis politiques. Saluant le geste posé par ces Partis, André Mpungwe Songo les a appelés à accompagner l’Organe de gestion des élections en RDC pour la réussite du processus électoral tout en les félicitant pour l’acte posé : ‘‘Comme pour les autres partis avant vous, nous vous demandons d’aider notre pays à poursuivre harmonieusement la voie de la démocratie qu’elle s’est choisie. Je voudrais vous inviter à vous approprier le processus électoral en travaillant activement et de façon constructive aux travaux du comité de liaison avec les Partis Politiques afin de jouer votre rôle pour la consolidation de la démocratie dans notre pays’’.
Il a en plus annoncé la décision de l’Assemblée Plénière de la CENI portant prolongation du délai de l’inscription des candidats pour l’élection des députés provinciaux jusqu’au 25 mai prochain et que cette disposition ne comporte aucune incidence majeure sur le calendrier électoral. ‘‘Nous tenons à inviter tous les partis politiques de la RDC à se mobiliser et à déposer les dossiers des candidatures dans le délai ainsi fixé’’.
Auparavant Ntamuzinda a souhaité la bienvenue aux partis et regroupements politiques présents tout en faisant un rappel historique : ‘‘Comme vous le savez, il a été institué le 8 février 2014, un Comité de Liaison entre la CENI et les Partis politiques légalement constitués en République Démocratique du Congo, pour le Cycle électoral en cours, qui est un cadre d’échange d’informations électorales et de dialogue permanent entre la CENI et les partis politiques’’.
A la date du 2 mai, les données statistiques de la CENI montrent que sur les 478 partis politiques reconnus en RDC, la CENI a déjà accrédité 398 partis politiques, soit 83, 26%. Ce qui ramène le nombre des mandataires accrédités à 777personnalités faisant désormais partie du Comité de Liaison entre la CENI et les Partis politiques avec parmi eux 506Hommes (65, 12%) et 271 Femmes (34,88%).
S’agissant de la signature du Code de bonne conduite, 337 Partis Politiques ont apposé leurs signatures sur ledit texte. Ce qui porte à ce jour à 70, 50 % des partis politiques accrédités pour 660 mandataires qui ont signé le Protocole d’Accord instituant le Comité de Liaison entre la CENI et les Partis Politiques.
La CENI a reçu aussi une liste officielle des regroupements politiques autorisés à fonctionner en RDC qui sont au nombre de 35. Ces regroupements politiques ont bel et bien commencé à signer le Code de Bonne Conduite en date du 31 Mars 2015 :17 ont signé le Code de bonne conduite et 29 Personnalités politiques ont été accréditées à raison de 21 hommes et 8 femmes. C’est par la poignée des mains entre les membres de la CENI et les Présidents des Partis et Regroupements politiques scellant le lien de collaboration entre les deux parties ainsi que la remise des badges qu’a pris fin la cérémonie d’accréditation et de signature à la Maison des Elections à l’ex Kin Mazière.
Le MLC est prêt Eve Bazaïba a indiqué à la presse à l’issue de la cérémonie que ‘‘Le MLC est prêt par rapport au délai du 5 mai pour déposer les candidatures pour les élections provinciales concernant les 189 circonscriptions. Nous avons plus de 711 candidats et nous cherchons où les mettre. Nous sommes donc prêts par rapport au délai du 5 mai’’. Pour rappel, Le Code de bonne conduite est un texte qui a été initié, discuté et adopté en plénière par l’ensemble des mandataires des partis politiques accrédités à la CENI.
Ce texte fondamental qui lie les partis politiques à la CENI défend le principe d’intégrité pour les acteurs politiques en période électorale. Le Code de bonne conduite présente des avantages liés notamment à maintenir un climat de paix pendant le processus électoral.
Il sied de noter qu’au total, 4.810 formulaires ont été retirés dont 3.864 par les partis politiques; 53 par les Regroupements politiques ; 893 par les Candidats indépendants. Par contre, 10 Partis politiques et 5 indépendants ont déjà, à la date du 1 mai 2015, déposé leurs dossiers de candidatures en bonne et due forme. Jusque là, aucune femme n’a déposé.
Pour rappel, la circonscription électorale dans les provinces, c’est la Ville et le Territoire. Tandis que pour la ville de Kinshasa, c’est la commune. Globalement, ce scrutin vise 20 anciennes villes, 145 territoires de la RDC et 24 communes de Kinshasa, soit au total, 189 circonscriptions. Le nombre de sièges pour les provinciales 2015 est fixé à 711 sièges éligibles. A cela, il faut ajouter 69 sièges à coopter.

L’Objectif/Ceni

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*