Le MLC qualifie de sélective la justice appliquée à la CPI

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le 24 mai 2008, 24 mai 2017, cela fait 9 ans, depuis que le leader du Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba est incarcéré à la Cour pénale internationale (CPI).

 

Dans une déclaration faite mercredi 24 mai à Kinshasa, son parti qualifie de sélective, la justice appliquée à la Haye. Selon Eve Bazaiba, le Secrétaire général de ce parti a souligné que le leader du MLC est en train de faire face à une justice purement et simplement discriminatoire. Aux yeux de l’opinion, le Secrétaire général du MLC pense que cet état de chose se révèle davantage du fait de la lourdeur de la procédure judiciaire. ‘‘Le MLC veut voir le Sénateur Bemba jouer son rôle de meneur avec son leadership, pour l’instauration de la démocratie, de la sécurité, de la pax et du développement en RDC’’, a soutenu Eve Baziba. Elle a martelé que la présence de Jean-Bemba sur le sol de ces ancêtres, sera un signal fort qui donnera aux congolais l’espoir d’un avenir meilleur. Le MLC en appelle à tous ses militants à tenir bon.

Nico Kassanda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*