Les étudiants de l’UCC sensibilisés sur la décentralisation

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les étudiants de la Faculté des Sciences politiques de l’Université catholique du Congo (UCC) ont été sensibilisés sur la question de la décentralisation en RDC, au cours d’une journée scientifique organisée au sein de cette alma mater, avec comme orateur le député national Juvénal Munubo.

L’objectif poursuivi dans l’organisation de cette journée est de faire comprendre aux étudiants le concept de ‘’décentralisation ‘’et son importance. Juvénal Munubo a indiqué que le processus de décentralisation va de paire avec la reforme du secteur de sécurité et de la restauration de l’autorité de l’Etat. Car, les entités décentralisées ne fonctionnent parfaitement que dans un environnement où règne la sécurité. Ce qui n’est pas le cas en RDC où règne une insécurité totale. Cet élu du peuple a invité les autorités du pays à restaurer la sécurité sur toute l’étendu du territoire national.

Juvénal Munubo a rappelé que la Constitution du 18 février 2006 prévoit la décentralisation. C’est pourquoi, elle doit être appliquée à la lettre. Il a relevé qu’il existe des freins à la décentralisation. C’est la non organisation des élections locales, municipales et urbaines et le manque de publication du calendrier électoral. A en croire le député, la maitrise de la décentralisation passe par la préparation des administrés pour accueillir cette nouvelle forme de l’Etat. C’est également la volonté politique de manifester le désir d’accompagner cette forme de l’Etat. Il importe de souligner qu’il existe plusieurs lois sur la décentralisation en RDC. C’est le cas de la Constitution spécialement en ses articles 2,3, 75, 181, 202, 203, la loi sur la libre administration des provinces et la loi sur les entités territoriales et décentralisées.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*