Lettre de Tshisekedi aux évêques : imbroglio total

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Dans leur rapport remis au chef de l’état sur la mission des bons offices de la CENCO, les évêques affirment que suite à l’état de santé d’Étienne Tshisekedi, l’audience sollicitée le 21 janvier par son président n’a pas pu avoir lieu.

 

La rencontre sollicitée par les évêques avec l’autorité morale du rassemblement, le 21 janvier (soit 4 jours après que Pierre Lumbi ait affirmé avoir remis une lettre au président de la CENCO, en présence du secrétaire particulier d’Etienne Tshisekedi, tous deux non délégués aux discussions de la CENCO), n’a pas pu avoir lieu à cause de l’ennui de santé de cette dernière (Etienne Tshisekedi)”, ont dit les évêques au chef de l’état.

 

Lors d’une déclaration à la presse en réponse à la déclaration de Pierre Lumbi, Aubin Minaku, le secrétaire général de la MP dément l’information selon laquelle Etienne Tshisekedi aurait transmis une telle lettre.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*