Likasi: Les établissements de l’ESU dans un état de délabrement

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

La vétusté de certains bâtiments, le manque des  infrastructures, le manque des documents d’autorisation (Agrément), l’absence de bibliothèque et de laboratoire  et le non accès à l’Internet et surtout la non-maîtrise des effectifs des étudiants.

 

C’est le constat fait par le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Steve Mbikayi, lors de sa visite d’inspection dans les établissements de l’ESU de la ville de Likasi.

 

Après l’écoute des doléances des établissements visités, le numéro un de l’ESU a souligné qu’un syllabus ne peut être vendu au-delà de 15 USD, avant de souligner qu’il a initié la carte biométrique pour permettre aux étudiants d’accéder à des Bibliothèques par Internet).

 

Enfin, il a indiqué que les  établissements fonctionnant sans Agrément seront fermés.

L’Objectif

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*