L’insalubrité à Kinshasa paye, le choléra dans la capitale

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Déjà dans plus de 24 provinces, le choléra continu son bonhomme de chemin, plus de 10200 de cas de décès depuis cette épidémie à commencer en RDC.

L’épidémie persiste malgré quelques efforts fournis par l’État congolais , bien que l’Etat ne cesse de fournir d’effort en vue de lutter contre cette maladie mais l’insalubrité surtout à Kinshasa vient de payer cash. L’épidémie de choléra règne dans la capitale congolaise.

À peine arriver, déjà l’épidémie a fait cent trente-deux cas et dix décès. Le premier décès notifié a été celui d’un homme d’une trentaine d’années, au quartier Camp Luka, dans la zone de santé de Binza Météo.

Sur ce, le ministre de la Santé, Oly Ilunga dans le souci de lutter contre ce fléau, il a animé un point de presse la semaine dernière dans son cabinet, le ministre a fait savoir, malgré quelques cas signalés, Kinshasa n’est pas lieu endémique de l’épidémie du choléra.  “Kinshasa, qui a enregistré des cas de choléra de 2011-2013 et de 2016-2017, n’est pas une zone endémique de cette épidémie. Tous ces cas que la province de Kinshasa a connus sont toujours importés”, explique-t-il

Dans son discours, Oly Ilunga a souligné que l’homme qui est mort de choléra à Kinshasa séjournait d’abord à Kimpese au Kongo central. L’alerte a été donnée le 28 novembre à la Division provinciale de la Santé pour lancer aussitôt la riposte. ”Ce n’est pas la première fois que Kinshasa soit confrontée à une épidémie de choléra”, a rappelé le ministre de la Santé.

Si les médias s’impliquent dans la sensibilisation de la communauté pour le respect duhygiène ,on peut éviter cette épidémie. Car, c’est une épidémie dite maladie des mains sales.

“Le combat contre le cholera est la responsabilité de tous. Nous devons tous nous impliquer pour protéger nos communautés et nos proches. Les médias sont les premiers partenaires pour la sensibilisation de la population au respect stricte des mesures d’hygiène de base, notamment boire de l’eau propre, bouillie ou traitée avec du chlore, bien laver les fruits et légumes avec de l’eau propre, bien cuire les aliments et les manger chauds.» à fait savoir, le Dr Oly Ilunga.
Tarek O’brayane

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*