L’UDPS a conquis l’Est de la RDC

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Félix Tshisekedi réalise une tournée à l’Est de la RDC. Il a tenu un meeting mardi 21 avril au stade Volcan de Goma. Le Secrétaire national aux relations extérieures de l’UDPS n’est pas allé par le dos de la cuillère. De prime abord, il a annoncé que le parti cher à son père Etienne Tshisekedi prendra part aux élections de 2016, précisant que sur ce point, il n’existait aucun couac avec les autres partis de l’Opposition. ‘‘Tous nous souhaitons le départ de Kabila mais, il existe encore des divergences sur les modalités… mais cela ne change rien’’, a-t-il indiqué. Au sujet de la présence étrangère dans la partie Est de la RDC, ce cadre de l’UDPS assure que l’UDPS n’est pas un parti politique xénophobe. ‘‘Nous acceptons la présence des étrangers dans la partie Est de notre de notre pays comme dans tous les coins de la RDC. Les étrangers doivent se conformer aux lois du pays qui leur accorde l’hospitalité. Leur présence ne doit pas être hégémonique vis-à-vis des filles et fils du terroir’’, a-t-il déclaré. Il a appelé au bannissement du viol qui est devenu le quotidien ‘‘de nos mamans, de nos sœurs ou de nos filles’’.
L’UDPS a boycotté les élections de 2006 mais s’est présentée en 2011. Officiellement, son candidat Etienne Tshisekedi a été battu mais il a clamé haut et fort que c’était lui le vainqueur. Ces élections étaient empreintes d’énormément d’irrégularités, reconnues par tous les observateurs.
Michee Mulumba/Correspondance particulière

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*