L’Université du Cepromad a célébré le mois de la femme

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La maison communale de Masina, en collaboration avec l’Université du Cepromad, a organisé, samedi 19 Mars 2016, une journée de réflexion, pour célébrer le mois de la femme.
Madame Ernestine MUZINGA, bourgmestre de la commune de Masina, a rehaussé de sa présence cette cérémonie, qui s’est déroulée dans l’enceinte de l’Université du Cepromad à Masina Petro Congo et à laquelle ont pris part plusieurs délégations des femmes universitaires et intellectuelles de la dite commune et d’ailleurs. Présent lors de ces activités, le recteur de l’Université du Cepromad, le professeur Docteur N’SAMAN O LUTU a loué et encouragé les mamans:” La maman est indispensable en famille, en tout lieu, en tout moment. Si Dieu l’a prouvé, personne ne peut dire le contraire”. A travers quelques citations, le recteur de l’UNIC a rappelé quelques
vertus liées à la femme: ” Celui qui trouve une femme, trouve le bonheur.” ; “Derrière un grand homme, se trouve toujours une grande dame”; ” Otumboli ba mamans, otumboli Nzambe.
En outre, Oscar N’SAMAN a exhorté les mamans à soutenir les études de leurs enfants à envoyer les enfants filles comme garçons à l’école et à l’Université pour assurer leur avenir. Le recteur N’SAMAN
Oscar a encouragé les dames à étudier beaucoup jusqu’à l’Université et à ne pas se contenter du mariage.

“Quel management pour une participation 50-50. Apport de la femme universitaire”: Voilà le thème principal de cette journée de réflexion. Et l’orateur de cet exposé était Madame le professeur Onsin
Nsaman. Pour elle, la femme doit exploiter le potentiel ou talents, intelligence qui lui sont innés et le mettre à la disposition de la communauté. Elle a indiqué que toute femme a un management, c’est à dire un trésor qu’elle porte en elle et qu’elle doit savoir utiliser. Prenant la parole au cours de ces assises, Madame le bourgmestre de la commune de Masina a parlé des violences faites à la femme et le développement de la femme congolaise. Elle a exhorté les femmes à prendre soin de leurs corps et à protéger leurs enfants contre les abus sexuels. “Pour mettre fin aux violences sexuelles, les hommes et les femmes doivent s’engager sérieusement”, a- t- elle renchérit. Selon elle, pour lutter contre les violences sexuelles, il faut qu’il y’ait la paix, la sécurité et bannir les antivaleurs, encourager les femmes victimes à dénoncer leurs bourreaux devant les instances juridiques… Il convient de signaler qu’à l’issue de ces assises, quelques recommandations ont été prises en ce qui concerne l’éducation et le droit de la femme. Notons qu’à l’issue d’un forum organisée dernièrement, l’Université du Cepromad a été proclamée le point focal du développement de la commune
de Masina. “L’UNIC apprends aux étudiants en management 480 méthodes pour savoir comment créer des emplois”, a indiqué le professeur Oscar Nsaman.

Trésor MWANAUME

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*