Marie Olive Lembe : l’espoir des démunis

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

A la veille de la rentrée scolaire intervenue le lundi 5 septembre sur toute l’étendue du pays, Marie Olive Lembe Kabila a, une fois de plus, fait preuve de générosité. Elle a offert des kits scolaires aux écoliers de la ville de Lubumbashi réunis pour la circonstance au stade Kibassa Maliba dans la commune de la Kenya dans le Haut- Katanga. A cette occasion, des milliers d’enfants rassemblés dans cette arène ont bénéficié des cahiers, bics, lattes, sacs scolaires et autres fournitures à même de leur permettre de bien affronter l’année scolaire qui vient de commencer. Mère très attentionnée et toujours soucieuse d’offrir des meilleures conditions d’études aux enfants les plus démunis, la Première Dame ne s’est jamais dérobée face de ce devoir que lui impose sa position et son cœur. On se rappellera d’ailleurs qu’à la veille de l’année 2016, l’épouse du Chef de l’Etat avait pris son bâton de pèlerin pour apporter son assistance aux populations de l’intérieur du pays. Visites aux malades pour les réconforter moralement, distribution des vivres, vêtements et autres biens de premières nécessités, étaient au centre de grandes actions menées par cette dame au grand cœur. Mue par sa foi chrétienne, Marie Olive Lembe n’a aucunement loupé l’occasion de prier pour chaque cas difficile rencontré sur son chemin, implorant ainsi la grâce du Tout-Puissant sur les malades et autres cas désespérés. Soucieuse de promouvoir la santé et le bien-être de ses compatriotes, Olive Kabila était allée se rendre compte de l’état d’avancement des btravaux de construction du tout premier centre de chirurgie pédiatrique de la RDC construit sur fonds propres du gouvernement dans l’enceinte de la Clinique Ngaliema. Ce centre s’inscrit dans le cadre de la promesse faite au lendemain de son accouchement dans cette institution hospitalière. L’inauguration de cette infrastructure était intervenue 11 jours après son passage dans cet hôpital. En guise de reconnaissance, ce centre a été baptisé du nom de l’épouse du Chef de l’Etat. Emue par la disparition brutale de l’artiste-musicien Shungu Wembadio Jules, dit Papa Wemba, Olive Lembe avait effectué une visite de réconfort auprès de Marie-Rose Luzolo Amazone, épouse de l’illustre disparu dans sa résidence de Ma Campagne sur les hauteurs de Binza. Plusieurs autres actions ont été entreprises par l’épouse du Président de la République. Elle a su convaincre les refoulés de Brazzaville pour quitter leurs habitations de fortune moyennant une importante somme d’argent à chacun. Les habitants de la province du Maniema n’ont pas été oubliés. Marie-Olive Lembe avait posé la première pierre de la construction d’une école avec internat à Kindu. Elle avait par ailleurs permis la régularisation des mariages de 547 couples des policiers et militaires. Dans la même optique, la Première Dame avait effectué en décembre 2015 des visites dans les Homes des vieillards de Kinshasa, notamment dans les communes de Kintambo, Kimbanseke, Kinshasa, Limete et Lingwala. Les pensionnaires de ces Homes avaient bénéficié des provisions, question de fêter convenablement la Nativité et la Saint Sylvestre 2016. Selon l’un des vieillards abordés à cette occasion, les quantités des vivres offerts étaient à même de leur permettre de vivre plusieurs après les festivités. Humblement, la Première Dame n’avait pas hésité un seul instant à cuisiner en faveur des pensionnaires du Home des sœurs de Kimbanseke où elle avait distribué des pagnes wax à chacun des vieillards.
Ses actions sociales en faveur des populations n’ont fait qu’accroitre l’estime que les Congolais portent à son égard. Ainsi, certains n’hésitent pas de la comparer à Marie-Antoinette Mobutu, première épouse du feu président Mobutu.
MUKAR

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*