Mbuji-Mayi : Rareté du maïs dans les dépôts

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La mesure de 3kg de maïs grain, aliment de base des populations est-Kasaïennes, connait depuis le début du mois une hausse sur le marché de Mbuji-Mayi, passant ainsi de 1 750 à 2 200FC, alors que la même mesure d’arachide se négocie à 5 200FC au lieu de 4 800 FC il y a quelques semaines.

 

Quelques opérateurs économiques de ce secteur contactés au marché central de Dibindi (Bakwa Dianga) évoquent la rareté du maïs dans les dépôts, sous prétexte qu’il faut attendre la récolte de la saison A déjà en cours pour pallier cette carence.

L’administrateur du marché révèle lui que les commerçants sont confrontés à la perturbation constatée dans le coût du transport des produits vivriers qui connait une hausse liée à l’augmentation du prix du carburant qui se vend à 2500FC le litre, et les taxes imposées par les différents services de l’Etat largués pour des bouclages en vue de recouvrement forcé dans le but de maximiser les recettes.

 

Par ailleurs, le chef d’équipe denrée alimentaire du service de l’économie commis dans ce marché, Willy Kanyinda Mbiye, évoque l’importation du maïs consommé à Mbuji-Mayi provient des provinces voisines, et que la production locale ne peut satisfaire  la demande des consommateurs.

L’Objectif

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*