Médard Lusadusu : ‘‘Ce groupe constituera une banque de données’’

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les Léopards U-23 accueillent les Hirondelles du Burundi, samedi 21 février au stade Tata Raphaël de la Kethulle, dans le cadre des éliminatoires des Jeux Africains. En prévision de cette échéance, le coach principal Médard Lusadusu a fait l’état de lieu du groupe dans une interview exclusive à votre rédaction.

L’Objectif : Dans quelques heures,  les Léopards de la RDC seront aux prises avec les Hirondelles du Burundi. Quel est l’état de lieu du groupe avant le big-event ?
Médard Lusadusu : Nous sommes en train de travailler avec les joueurs évoluant au pays puisque les congolais évoluant à l’étranger ne peuvent pas répondre à l’appel, par le fait que cette compétition ne figure pas sur le calendrier des dates FIFA. Nous travaillons avec des joueurs des sélections d’âges et ceux des équipes représentatives (celles qui disputent les compétitions continentales et les équipes de la LINAFOOT. Nous avons fait la sélection de ces joueurs, compte tenu du temps nous imparti qui n’est pas assez long. Nous voulons nous fixer sur cette ossature qui nous permet d’avoir un groupe représentatif pour le match aller d’abord, et puis  pour la manche retour ensuite.

Pourquoi une longue liste alors que n’avez pas beaucoup de temps pour préparer la manche aller ?
Non, c’est parce que l’équipe n’existe pas, qu’on est en train de monter. Ce groupe va nous servir comme une banque des données. C’est une démarche intellectuelle. On prend tous les jeunes sensés pour être sélectionnables et qui répondraient au critère d’âges. Au niveau de l’administration de l’équipe nationale, on fait  des études approfondies du dossier pour ne pas tomber dans le coup. Cela signifie avoir des joueurs qualifiables. Vous devez savoir que la liste n’est pas exhaustive puisqu’on n’a pas sélectionné les joueurs de certaines provinces du pays ou équipes. Vous êtes sans ignorer que nous nous préparons pour la CAN U23 qui sera organisée ici au pays en décembre prochain. C’est la première mission qui est un peu urgente dans la masure où nous devons être prêts dans une semaine pour affronter les Burundais. Le gros du travail est fait. C’est le groupe dans lequel nous allons toujours puiser pour préparer la CAN à la maison.

Avez-vous déjà l’idée de votre adversaire de ce samedi ?
Comme tout entraîneur averti, on s’informe, même si je ne les ai jamais vus jouer. On doit s’informer pour mieux se préparer.
Propos recueillis par OS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*